Tonadilla

La tonadilla est une petite pièce musicale en vogue à Madrid au XVIIIe siècle[1]. Elle fut également populaire dans d'autres pays de langue espagnole, notamment à Cuba[2].

À l'origine il s'agissait d'une simple chanson accompagnée à la guitare, elle fut ensuite jouée comme interlude au théâtre (tonadilla escénica[1]).

L'âge d'or du genre se situe entre 1770 et 1810 : plus de 2 000 tonadillas sont composées pendant cette période[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « La tonadilla », in Eugène de Montalembert et Claude Abromont, Guide des genres de la musique occidentale, Fayard, 2010 (ISBN 9782213663296)
  2. (es) Elena Pérez Sanjurjo, « Tonadilla », in Historia de la música cubana, Moderna Poesía, 1986, p. 328

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Elisabeth Le Guin, The Tonadilla in Performance: Lyric Comedy in Enlightenment Spain, University of California Press, 2013, 408 p. (ISBN 9780520956902)
  • (en) Carol Mikkelsen, Spanish Theater Songs: Baroque and Classical Eras, Alfred Music, 1998, 64 p. (ISBN 9781457412721)
  • (en) Fernando Periquet, Apuntes para la historia de la tonadilla y de las tonadilleras de antaño, Barcelone, 1914

Articles connexesModifier

Liens externesModifier