Ouvrir le menu principal

Le tombeau d'Ève à Djeddah, photographie tirée du livre de St. John Philby, The Heart of Arabia (1922)

Le tombeau d'Ève est un site archéologique qui se trouve à Djeddah, en Arabie saoudite.

HistoriqueModifier

 
Le tombeau d'Ève en 1913.
 
Plan de la tombe dessiné par Richard Francis Burton.

La tradition populaire attribue cette sépulture présumée à Ève mais cette croyance relève de la légende. Toutefois, ce lieu continue d'attirer des pèlerins de nos jours[1].

La tombe a été détruite par les autorités saoudiennes en février 1928[2], au motif qu'elle encourageait la superstition[3].

Le site, aujourd'hui occupé par un cimetière, a été scellé par une chape de béton en 1975[4], par les autorités religieuses saoudiennes voulant faire cesser les prières s'y déroulant, qui sont considérées dans l'islam comme relevant de l'idolâtrie et du polythéisme (shirk).

RéférencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. « La tombe d'Ève, entre légende et mythe », sur La Presse, (consulté le 19 juin 2015)
  2. (en) « ARABIA: Tomb of Eve », Time,‎ (lire en ligne)
  3. (en) « Grandmother Eve — buried in Saudi Arabia? », sur Sam's Live, (consulté le 19 juin 2015)
  4. (ar) « ? », sur Garaa News