Tomáš Řepka

footballeur tchèque

Tomáš Řepka
Image illustrative de l’article Tomáš Řepka
Tomáš Řepka en 2010 avec le Sparta Prague
Biographie
Nationalité Drapeau : Tchécoslovaquie Tchécoslovaque
Drapeau : République tchèque Tchèque
Naissance (46 ans)
Lieu Slavičín (Tchécoslovaquie)
Taille 1,83 m (6 0)
Période pro. 19912012
Poste Défenseur central
Parcours junior
Années Club
1979-1989Drapeau : Tchécoslovaquie Sokol Brumov
1989-1991Drapeau : Tchécoslovaquie Svit Zlín
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1991-1995Drapeau : République tchèque Baník Ostrava 079 (3)
1995-1998Drapeau : République tchèque Sparta Prague 097 (7)
1998-2001Drapeau : Italie AC Fiorentina 126 (1)
2001-2006Drapeau : Angleterre West Ham United188 (0)
2006-2011Drapeau : République tchèque Sparta Prague189 (3)
2011-2012Drapeau : République tchèque Dynamo České Budějovice 025 (1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1993 Drapeau : Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie 001 (0)
1994-2001 Drapeau : République tchèque République tchèque 045 (1)
1996 Drapeau : République tchèque Rép. tchèque espoirs002 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Tomáš Řepka, né le 2 janvier 1974 à Slavičín, est un footballeur international tchèque. Il évolue au poste de défenseur central du début des années 1990 au début des années 2010.

Après des débuts professionnels au Baník Ostrava, il évolue au Sparta Prague avec qui il remporte à quatre reprises le championnat et la coupe nationale. Transféré à la Fiorentina, il gagne avec ce club la Coupe d'Italie. Il joue ensuite à West Ham puis retourne en république tchèque terminer sa carrière au Sparta et au SK Dynamo České Budějovice.

Il compte 46 sélections pour un but inscrit pour la Tchécoslovaquie, puis la République tchèque entre 1993 et 2001 et dispute le Championnat d'Europe 2000 avec sa sélection.

CarrièreModifier

PalmarèsModifier

Condamnation pour fraudeModifier

Condamné en février 2019 à quinze mois de prison ferme pour fraude, Tomas Repka voit sa peine alourdie à deux ans ferme en appel le 30 avril 2019[1].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier