Tithi Bhattacharya

Tithi Bhattacharya est une enseignante-chercheuse spécialisée dans l'histoire de l'Asie du Sud à l'université Purdue[1] dans l'Indiana (États-Unis).

Tithi Bhattacharya
Tithi Bhattacharya.jpg
Tithi Bhattacharya
Biographie
Naissance
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Mouvement
Site web

Figure éminente du féminisme marxiste, elle est l'une des organisatrices de la Grève internationale des femmes du [2]. Elle milite également pour les droits des Palestiniens, encourageant la politique de Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS).

En 2019, elle a fait une tournée en France pour présenter son manifeste Féminisme pour les 99% et est intervenue à l'École Normale Supérieure de Paris[3],[4], ainsi qu'à la librairie La Brèche[5].

OuvragesModifier

  • Sentinels of Culture: Class, Education and the Colonial Intellectual in Bengal, Oxford University Press, 2005.
  • Social Reproduction Theory: Remapping Class, Recentring Oppression, Pluto Press, 2017 traduit en français sous le titre Avant 8 heures, après 17 heures, Capitalisme et reproduction sociale, éditions blast[6], 2020.
  • Féminisme pour les 99% - un manifeste, co-autrice avec Cinzia Arruzza et Nancy Fraser, en français aux éditions La Découverte, 2019[7].

RéférencesModifier

  1. « Tithi Bhattacharya », purdue,‎ consulté le 11/03/2019 (lire en ligne)
  2. « Women of America: we're going on strike. Join us so Trump will see our power », The Guardian,‎ (lire en ligne)
  3. « Tithi Bhattacharya au séminaire "Lectures de Marx" », sur www.facebook.com (consulté le 30 août 2019)
  4. « Veille bibliographique #6 (mars 2019 – 1) », sur les armes de la critique (consulté le 30 août 2019)
  5. « "Construisons la grève des femmes" La féministe Tithi Bhattacharya à Paris jeudi 11 avril ! », sur Révolution Permanente (consulté le 30 août 2019)
  6. « avant 8heures, après 17heures · Tithi Bhattacharya », sur éditions blast (consulté le 25 mai 2020)
  7. « Féminisme pour les 99% », sur Éditions la découverte (consulté le 11 mars 2019)

Liens externesModifier