Tim Perry (rugby à XV)

joueur de rugby néo-zélandais
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Perry.
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le joueur de rugby. Pour le joueur de basket-ball, voir Tim Perry.
Tim Perry

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Nom complet Timothy Grant Perry
Naissance (31 ans)
à Ashburton (Nouvelle-Zélande)
Taille 1,88 m (6 2)
Poste Pilier
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
2007Canterbury
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a

2010
2012-

2013
2014-
Provinces
Mid-Canterbury
Tasman
Franchise
Blues
Crusaders

10 (10)[1]
62 (25)[2]

7 (0)[2]
24 (5)[2]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2017-Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande6 (0)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 10 juillet 2019.

Tim Perry, né le à Ashburton (Nouvelle-Zélande), est un joueur de rugby à XV international néo-zélandais, évoluant au poste de pilier gauche. Il joue avec la franchise des Crusaders en Super Rugby depuis 2014, et avec la province de Tasman en NPC depuis 2012.

CarrièreModifier

En clubModifier

Fils de l'ancien All Black Grant Perry (en), Tim Perry est né à Ashburton dans la région de Canterbury[3]. Après être passé par les catégories jeunes de l'équipe provinciale de Canterbury, il met pendant un temps le rugby de côté pour se concentrer sur son métier de berger, dans sa ferme de la vallée de Waihopai[3].

Après avoir joué plusieurs saisons au niveau amateur avec le Rakaia RFC, il rejoint en 2010 la province de Mid-Canterbury en Heartland Championship[3],[4]. Il fait une bonne saison et est nominé dans les trois meilleurs joueurs de ce championnat[3].

En 2011, il change de club et rejoint le Harlequins RC de Blenheim, dans le championnat de la région de Marlborough[3]. Grace à ses performances, il attire l'attention de la province de Tasman qui le recrute pour jouer avec leur équipe B[3]. En 2012, il retenu avec l'équipe première de Tasman pour disputer le NPC[3],[5]. Il fait donc ses débuts professionnels à l'âge de 24 ans, le contre Taranaki, marquant au passage son premier essai[6].

Après une solide première saison au niveau professionnel, il est retenu par la franchise des Blues pour disputer la saison 2013 de Super Rugby[7]. Dès sa première saison avec la franchise d'Auckland, il dispute sept rencontres, toutes en tant que titulaire[2].

En 2014, il quitte les Blues et est recruté par la franchise des Crusaders[8]. Malgré la concurrence des All Blacks Joe Moody et Wyatt Crockett à son poste de pilier gauche, il obtient un temps de jeu conséquent : 9 matchs dont 4 titularisations lors de sa première saison[2],[9]. Par la suite, il joue de malchance avec les blessures : sa saison 2015 se limite à un match en raison d'une rupture du tendon d'Achille, et il rate ensuite l'intégralité de la saison 2016 à cause d'une grave blessure au genou[10]. Il ne joue ensuite que trois rencontres lors de la saison 2017, alors que son équipe est sacrée championne du Super Rugby[2],[11].

Il joue à nouveau de façon régulière lors de la saison 2018, en jouant dix rencontres, et en étant remplaçant lors des phases finales qui voient les Crusaders remporter le championnat pour la deuxième fois d'affilée[2],[12]. En revanche, il se casse le bras dès son premier match de la saison 2019, mettant ainsi prématurément fin à sa saison[10].

En équipe nationaleModifier

Tim Perry joue avec la sélection scolaire néo-zélandaise à XV (en) en 2006, où il côtoie des joueurs comme Sam Whitelock ou Israel Dagg[13].

En 2010, il joue trois rencontres avec l'équipe de Heartland XV (en) (sélections des meilleurs joueurs du Heartland Championship)[14].

En octobre 2017, malgré un faible temps de jeu en Super Rugby, il est sélectionné pour la première fois par Steve Hansen pour évoluer avec les All Blacks, profitant alors de la blessures de Joe Moody[15],[16]. Il joue lors de cette tournée deux rencontres considérée comme non officielles[Note 1], contre les Barbarians et France XV[17],[18].

L'année suivante, il connait sa première cape officielle, le , à l’occasion d’un match contre l'équipe d'Australie à Sydney, lors du Rugby Championship 2018[19].

PalmarèsModifier

En club et provinceModifier

En équipe nationaleModifier

StatistiquesModifier

Au , Tim Perry compte 6 capes en équipe de Nouvelle-Zélande, dont aucune en tant que titulaire, depuis le contre l'équipe d'Australie à Sydney[20].

Il participe à une éditions du Rugby Championship, en 2018. Il dispute cinq rencontres dans cette compétition[21].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Non comptabilisés comme des capes internationales.

RéférencesModifier

  1. « Timothy Grant Perry », sur www.rugbyhistory.co.nz (consulté le 16 mars 2019)
  2. a b c d e f et g « Tim Perry », sur www.itsrugby.fr (consulté le 10 juillet 2019)
  3. a b c d e f et g (en) « No1 man continues to impress », sur www.stuff.co.nz,
  4. (en) « Rugby: Better balance to North Otago », sur www.odt.co.nz,
  5. (en) « Squads for 2012 ITM Cup Premiership and Championship teams », sur www.allblacks.com,
  6. (en) « Rugby: Taranaki prevail in Shield classic », sur www.allblacks.com,
  7. (en) « Blues name 2013 Super Rugby squad », sur super.rugby,
  8. (en) « Crusaders 2014 Super Rugby squad », sur www.superxv.com,
  9. (en) « Tim Perry has plenty to prove against Chiefs », sur www.stuff.co.nz,
  10. a et b (en) « Super Rugby: Crusaders on the hunt for prop cover after All Black Tim Perry breaks arm », sur www.stuff.co.nz,
  11. (en) « Super Rugby Final: Crusaders crowned kings », sur www.superxv.com,
  12. « Super Rugby - Un seul changement chez les Crusaders, Dyantyi sur le banc côté Lions », sur www.rugbyrama.fr,
  13. (en) « New Zealand Schools team named », sur www.allblacks.com,
  14. (en) « Heartland XV team to play New Zealand Marist », sur www.heartlandchampionship.co.nz,
  15. (en) « Rugby: Four new names in All Blacks squad », sur www.nzherald.co.nz,
  16. (en) « Perseverance pays off for Tasman prop Tim Perry with All Blacks selection », sur www.stuff.co.nz,
  17. (en) « Barrett to lead All Blacks against Barbarians », sur www.rugby.com.au,
  18. (en) « Luke Whitelock to captain All Blacks v France XV », sur www.allblacks.com,
  19. (en) « All Blacks prop Ofa Tuungafasi ruled out of Bledisloe Cup opener, Tim Perry comes in », sur www.stuff.co.nz,
  20. (en) « Tim Perry : Match List », sur stats.espnscrum.com, ESPN (consulté le 16 mars 2019).
  21. (en) « Tim Perry : The Rugby Championship », sur stats.espnscrum.com, ESPN (consulté le 16 mars 2019).

Liens externesModifier