Ouvrir le menu principal

Tibet Information Network (TIN) est une organisation indépendante d’information et de recherche sur le Tibet, fondée à Londres en 1987[1] et disparue en 2005 par manque de financement.

Sommaire

HistoireModifier

TIN est fondé en 1987 par Nicholas Howen[2] et Robert Barnett à la suite des troubles au Tibet de 1987, auxquels ils ont assisté[3]. Robert Barnett en est le directeur jusqu'en 1998.

Richard Oppenheimer lui succède jusqu'en 2001[4].

Thierry Dodin, un tibétologue français[5] de l'université de Bonn, en est le dernier directeur, de 2002 à août 2005[6].

Tsering Shakya a été directeur de recherche pour TIN.

Kate Saunders a été analyste pour TIN.

TIN est rapidement devenu le principal fournisseur indépendant de nouvelles sur le Tibet[7].

Il couvre les aspects politiques, économiques, environnementaux ainsi que les droits de l'homme au Tibet et édite plusieurs publications.

Son succès repose sur un vaste réseau de Tibétains à l’intérieur et à l’extérieur du Tibet qui ont fourni des informations, souvent à des risques personnels considérables[7].

En tant que journaliste cofondateur de TIN, Robert Barnett s'exprime à la Conférence des journalistes du 25 mai 1991 à l'Assemblée Nationale à Paris organisée à l'occasion de l'année internationale du Tibet[8].

TIN a fermé ses portes en septembre 2005 à la suite d'un manque de fonds[7] ayant entraîné sa faillite[9].

L'héritage de TIN comprend ses mises à jour et ses rapports publiés. Celles-ci resteront dans le domaine public en tant que témoignage du processus de changement rapide qui a eu lieu au Tibet au cours des quinze dernières années[7].

TibetInfoNetModifier

TibetInfoNet, un site fondé en 2005[10] par le dernier directeur de TIN Thierry Dodin[6], est une organisation à but non lucratif, initiative privée créée par un réseau de contributeurs au Tibet Information Network, désormais disparu, mais qui n’a aucun lien juridique ou institutionnel avec cette organisation[11],[12]. Le site est archivé par la Bibliothèques de l'Université Columbia[13].

PublicationsModifier

LivresModifier

  • (en) Tibetan medicine in contemporary Tibet : health and health care in Tibet II, 2004
  • (en) Unity and discord : music and politics in contemporary Tibet, 2004
  • (en) Mining Tibet : mineral exploitation in Tibetan areas of the PRC, 2002
  • (en) In the interests of the state: hostile elements III ; political imprisonment in Tibet, 1987-2001, Steven D. Marshall, 2002, 108 p.
  • (en) Delivery and deficiency: health and health care in Tibet I, 2002, 88 p.
  • (en) Invisible chains : life after release for Tibetan political prisoners, 2001
  • (en) Suppressing dissent : hostile elements II ; political imprisonment in Tibet, 1987-2000, Steven D Marshall, 2001
  • (en) China's Great Leap West, 2000
  • (en) A sea of bitterness : patriotic education in Qinghai monasteries, 1999
  • (en) Social evils : prostitution and pornography in Lhasa, 1999
  • (en) Hostile elements : a study of political imprisonment in Tibet 1987-1998, Steven D Marshall, 1999
  • (en) Relative freedom? : Tibetan Buddhism and religious policy in Kandze, Sichuan, 1987-1999, 1999
  • (en) Documents and statements from Tibet, 1996-1997, 1998
  • (en) Choekyi Gyaltsen (trad. du chinois, préf. Robert Barnett), A Poisoned Arrow : The Secret Report of the 10th Panchen Lama [« 七万言书 »], vol. 29, Londres, Tibet Information Network,‎ , 315 p. (ISBN 0953201112, présentation en ligne).
  • (en) Robert Barnett, Victoria Connor et Tsering Shakya Leaders in Tibet: a directory, 1997, (ISBN 978-0953201105)
  • (en) Cutting Off the Serpent's Head: Tightening Control in Tibet, 1994-1995, (Robert Barnett, Human Rights Watch, Asia Staff), 1996
  • (en) Documents and Statements from Tibet, 1995
  • (en) Restrictions on Religion in Tibet, 1994, 1995
  • (en) Political prisoners in Tibet, 1992
  • (en) Defying the dragon : China and human rights in Tibet, avec Lawasia Human Rights Standing Committee, 1991

ArticlesModifier

Notes et référencesModifier

  1. https://www.courrierinternational.com/notule-source/tibet-information-network
  2. (en) Nicholas Howen obituary, The Guardian, 22 février 2010.
  3. https://www.thechinastory.org/2014/08/studying-tibet-today-a-discussion-with-robbie-barnett/
  4. Questions à Richard Oppenheimer « Un seul espoir : la pression internationale » 23/01/2007 Le Point
  5. https://www.reuters.com/article/china-dalailama-divide/the-politics-of-tibets-poisonous-religious-divide-idINKBN0U41X120151221
  6. a et b Anne-Marie Blondeau, Katia Buffetrille, Authenticating Tibet: Answers to China's 100 Questions, 2008, p. 363.
  7. a b c et d Pierre Robert, Tibet Information Network closes as funds dry up, Phayul.com, 13 septembre 2005.
  8. Le Tibet et la Presse, Conférence du 25 mai 1991 à l'Assemblée Nationale, Tibet : des journalistes témoignent, dirigé par Pierre-Antoine Donnet, Guy Privat et Jean-Paul Ribes, Éditions L'Harmattan, 1992, 191 p.
  9. http://www.phayul.com/news/article.aspx?id=16726
  10. Thierry Dodin, Crocodile tears, Tibet Sun, 2 novembre 2013
  11. Tibet Information Network, Library of Congress Name Authority Filele
  12. TibetInfoNet, about us
  13. TibetInfoNet

Liens internesModifier

Liens externesModifier