Theodor Kittelsen

artiste norvégien
Theodor Severin Kittelsen
Theodor Kittelsen, Autoportrait, 1891.
Naissance
Décès
(à 56 ans)
Jeløy (en)
Nom dans la langue maternelle
Theodor Severin KittelsenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation
Enfant
Ingrid Kittelsen Treider (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Theodor Severin Kittelsen, né le à Kragerø et mort le à Jeløy (en), est un peintre, dessinateur et illustrateur norvégien.

Enfance modifier

Theodor Kittelsen naquit en 1857 à Kragerø, le deuxième de huit enfants. Son père était marchand, mais l'économie familiale périclita à la mort de ce dernier, lorsque Theodor avait 11 ans. L'enfant dut commencer un apprentissage d'horloger à Kragerø, puis de peintre à Kristiania. Il s'enfuit, mais reprit un apprentissage d'horloger à Arendal chez l'horloger allemand Stein.

C'est là que Kittelsen rencontra son bienfaiteur, le marchand d'art Diderich Maria Aall. Aall comprit que l'enfant était doué et organisa une collecte de fonds pour lui payer une éducation artistique. Theodor eut de bons contacts avec son bienfaiteur, même après que ce dernier fut parti pour Kristiania.

Formation modifier

En 1874, Kittelsen commença le dessin à l'école de Wilhelm von Hannos, et suivit en parallèle les cours du soir de Tegneskolen, l'« École de Dessin » créée en 1818 et qui joua un rôle important pour le milieu artistique en Norvège au XIXe siècle, non seulement pour la formation mais aussi pour l'organisation d'expositions et de rencontres. Le sculpteur Julius Middelthun (en) y fut son professeur.

En 1876, il partit pour l'Académie Royale de Munich où il suivit les cours de Wilhelm von Lindenschmit le Jeune (en) et Ludwig von Löfftz, et rencontra Erik Werenskiold, Eilif Peterssen, Gerhard Munthe, Wilhelm Peters, Skredsvig, Harriet Backer et Kitty Kielland, et se lia particulièrement à Werenskiold et Skredsvig.

Il y resta 3 ans[1].

Œuvre modifier

Il a illustré les contes d'Asbjørnsen et Moe avec Werenskiold (1883-1887). Kittelsen est particulièrement connu pour ses illustrations de troll.

 
Les dessins de trolls de Theodor Kittelsen ont en grande partie influencé la façon dont nous nous représentons les trolls.

Il s'est principalement inspiré de contes et de mythes, mais a aussi peint des images réalistes comme Streik (1879).

Postérité modifier

Des groupes de la scène black metal norvégienne comme Burzum ou Satyricon ont repris certaines illustrations de Kittelsen pour les pochettes de leurs albums.

Peintures et dessins modifier

Illustrations pour Svartedauen (La Mort noire) modifier

Notes et références modifier

  1. « April 27th - Theodor Severin Kittelsen 150th Anniversary », posten.no (consulté le ).

Liens externes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :