Theo Bos (football)

footballeur néerlandais

Theo Bos
Image illustrative de l’article Theo Bos (football)
Theo Bos, en 2011.
Biographie
Nationalité Néerlandais
Naissance
Nimègue
Décès (à 47 ans)
Taille 1,80 m (5 11)
Période pro. 1983-1998
Poste Ancien défenseur
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1983-1998 Vitesse Arnhem 369 (9)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1998-2005 Vitesse Arnhem (jeunes)
2005-2008 FC Den Bosch
2009-2010 Vitesse Arnhem
2011 Polonia Varsovie
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 13 mars 2011

Theo Bos, né le à Nimègue, est un footballeur néerlandais qui occupait le poste de défenseur au Vitesse Arnhem, le seul club de sa carrière, où il est le joueur le plus capé. Reconverti entraîneur, il ne dirigeait aucun club au moment de son décès le [1], à Elst (Gueldre).

BiographieModifier

Reste fidèle au Vitesse ArnhemModifier

Apprend le métier d'entraîneurModifier

Tout de suite après avoir pris sa retraite, Bos est nommé entraîneur des jeunes au Vitesse Arnhem. Quelques années plus tard, en 2000, il intègre le staff professionnel de l'équipe, et devient l'entraîneur adjoint successivement de Ronald Koeman, Mike Snoei (en) et Edward Sturing (en).

Fait ses armes en première divisionModifier

En 2005, « Monsieur Vitesse » quitte son club après y avoir posé ses bagages plus de vingt ans auparavant, et accepte l'offre du FC Den Bosch, club de deuxième division tout juste relégué d'Eredivisie. Venu dans l'idée de faire remonter le club, sa première saison à la tête des Blue White Dragons est décevante, puisque le club néerlandais ne finit qu'à la septième place. L'année suivante, Bos parvient à accrocher les play-offs, mais ses joueurs s'inclinent contre le VVV Venlo lors du deuxième tour. Sa troisième saison au club commence de la meilleure des manières, puisque Den Bosch remporte la première période du championnat[Note 1]. Mais comme en 2007, son équipe est éliminée au deuxième tour des play-offs. Mal parti la saison suivante, Theo Bos est finalement démis de ses fonctions, un peu plus de trois ans après son arrivée.

 
À droite de l'image, lors d'un match amical entre le Vitesse Arnhem et Hibernian.

Lors de cette même saison 2008-2009, le Vitesse Arnhem connaît de grosses difficultés en première division et pointe à la quinzième place, juste au-dessus de la zone de relégation. L'entraîneur Hans Westerhof est licencié en décembre 2008, alors qu'il était arrivé en juillet[2]. Theo Bos est alors considéré comme son potentiel successeur, comme John van den Brom ou Johan Neeskens.

Le , Bos est officiellement nommé entraîneur principal du Vitesse. Malgré une petite remontée au classement, le Vitesse ne parvient pas à retrouver ses résultats de début de siècle, et frôle même la zone rouge. Les saisons suivantes ne sont pas meilleures, et le club se retrouve même relégable en début de saison 2010-2011. Le , Bos quitte son poste[3].

Le , il est nommé entraîneur au Polonia Varsovie, en Pologne[4],[5], et emmène avec lui Marc van Hintum (en), son adjoint à Arnhem. Malgré une première victoire face au champion en titre en coupe, les résultats du Polonia ne s'améliorent pas, et le club recule même au classement. Deux mois seulement après son entrée en fonction, et à la suite d'une nouvelle défaite contre le Zagłębie Lubin, Bos est limogé par son président[6], qui le remplace par son second adjoint, Piotr Stokowiec[7]. Au mois d'avril, il retrouve un poste aux Pays-Bas, et signe un pré-contrat avec le club du FC Dordrecht. Il remplace, lors de la saison 2011-2012, l'entraîneur Henny Lee, déjà choisi pour entraîner le FC Utrecht[8].

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

  • Note :
  1. La deuxième division est décomposée en six périodes, et leurs vainqueurs sont automatiquement qualifiés pour les play-offs, quel que soit leur classement final.
  • Références :
  1. (nl)https://nos.nl/artikel/479528-vitesse-icoon-bos-47-overleden
  2. Arnhem limoge Westerhof sur le site de L'Équipe, le 30 décembre 2008.
  3. (nl) Le Vitesse vire Bos sur le site de NOS, le 21 octobre 2010.
  4. L'entraîneur néerlandais Theo Bos signe au Polonia Varsovie sur le site de la RTBF, le 6 janvier 2011.
  5. (pl) Theo Bos entraîneur du Polonia Varsovie sur le site officiel du Polonia Varsovie, le 6 janvier 2011.
  6. (pl) Theo Bos quitte le Polonia sur 90minut.pl, le 13 mars 2011.
  7. (pl) Piotr Stokowiec entraîneur du Polonia Varsovie sur 90minut.pl, le 14 mars 2011.
  8. (nl) Le FC Dordrecht propose Bos comme successeur de Lee sur vi.nl, le 29 avril 2011.

Liens externesModifier