Ouvrir le menu principal

Thanksgiving (mini-série)

Mini-série française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thanksgiving.
Thanksgiving

Genre thriller psychologique, espionnage
Création Nicolas Saada
Production Capa Drama
Acteurs principaux Grégoire Colin
Évelyne Brochu
Musique Grégoire Hetzel
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine Arte
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 3
Durée 49 minutes
Diff. originale

Thanksgiving est une mini-série de thriller psychologique française en trois épisodes de 49 minutes créée et réalisée par Nicolas Saada, diffusée le sur Arte.

SynopsisModifier

Vincent est concepteur de logiciels anti-virus dans une petite entreprise de technologies parisienne. À la veille de mettre en œuvre les derniers tests de Splendeur – qui constitue une révolution dans le domaine – le logiciel est piraté par des concurrents.

DistributionModifier

ProductionModifier

TournageModifier

Le tournage a lieu du au à Paris et en région parisienne[1].

Du fait de la fin ouverte du scénario et l'envie de développer l'intrigue, le concepteur et réalisateur de la série, Nicolas Saada, envisage une suite avec une éventuelle deuxième saison en cas d'accord avec Arte[2].

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

AccueilModifier

Festivals et diffusionsModifier

La mini-série est sélectionnée en « compétition française » et présentée en avant-première le au festival Séries Mania[5],[6], puis le au festival des créations télévisuelles de Luchon où elle reçoit deux prix (meilleure réalisation et meilleure musique originale)[7].

Disponible en visionnage dès le sur le site internet d'Arte, les trois épisodes de Thanksgiving sont diffusés à la suite en première partie de soirée le sur Arte en Allemagne et en France. Ils s'intitulent Vincent, Louise et Les Masques. La série a été vue en France par 730 000 téléspectateurs soit 3,5% de parts de marché[8].

CritiquesModifier

Lors de sa présentation au Festival Séries Mania de Lille en mai 2018, Première souligne le « drôle d'objet télévisuel »que représente cette série, le magazine considérant qu'il s'agit d'un « exercice de style extrêmement bien maîtrisé plus [qu']une série à proprement parler » qu'il qualifie d'« improbable rencontre entre Bergman et John Le Carré »[9]. Pour conclure, Première regrette le format de la mini-série assez mal adapté, selon lui, à cette histoire : « soit trop long pour être un très bon film soit trop court pour une série passionnante » générant en définitive un « sentiment de frustration[9] ».

Au moment de sa diffusion, L'Express reçoit favorablement la série (avec une note de 1220) et souligne qu'elle « ressemble moins aux canons actuels du genre (Le Bureau des légendes à Homeland), qu'au film Scènes de la vie conjugale d'Ingmar Bergman », avec une « intrigue bien ficelée » décrivant surtout « les limites des mœurs bourgeoises et étudi[ant] le délitement du couple, la pauvreté du langage, l'incommunicabilité des sentiments et les malentendus liés aux décalages culturels »[10]. Les Inrocks notent également le ton bergmanien, mais aussi hitchcockien, de la série en soulignant pour leur part une parenté avec The Americans[11]. Pour Jacques Morice de Télérama, au-delà de l'aspect série d'espionnage, Thanksgiving est avant tout une série sur « le devenir d'un couple franco-américain » soutenue principalement par l'interprétation du duo d'acteurs et en particulier d'Évelyne Brochu – « une révélation » – comparée et qualifiée de « blonde néo-hitchcockienne à la Tippi Hedren[12] ». Le journal lui accorde la note de TT.

DistinctionsModifier

La série est présentée le dans le cadre du Festival des créations télévisuelles de Luchon où elle remporte deux distinctions : le prix du meilleur réalisateur pour Nicolas Saada et le prix de la meilleure musique originale pour Grégoire Hetzel[13].

Notes et référencesModifier

  1. « Nicolas Saada tourne pour Arte la mini-série d’espionnage Thanksgiving », sur Arte Espace Presse, (consulté le 27 février 2019).
  2. Christophe Narbonne, « Thanksgiving (Arte) : Nicolas Saada ouvre la porte pour une saison 2 », Première, 1er mars 2019.
  3. a b et c « Thanksgiving », sur Arte (consulté le 27 février 2019).
  4. Aurélien Ferenczi, « Nicolas Saada : “On entend tout le temps parler de financement, mais rarement de cinéma” », sur Télérama, (consulté le 26 février 2019).
  5. Damien, « Festival Séries Mania 2018 : les invités, les compétitions… à Lille », sur Zoom sur Lille, (consulté le 26 février 2019).
  6. Émilie Gavoille, Pierre Langlais et Sébastien Mauge, « Séries Mania 2018 : nos découvertes françaises », Télérama, 5 mai 2018.
  7. « Arte primée aux festivals de Luchon et de Clermont-Ferrand », sur Arte Espace Presse, (consulté le 26 février 2019).
  8. « Audiences TV Prime (jeudi 28 février 2019) », http://www.toutelatele.com, consulté le 2 mars 2019.
  9. a et b Nicolas Bellet, « Séries Mania 2018 : que vaut Thanksgiving ? », sur Première, (consulté le 25 février 2019).
  10. Igor Hansen-Love, Hermance Murgue et Valentin Pimare, « Thanksgiving, "Disparition inquiétante" et le Brexit », sur L'Express, (consulté le 25 février 2019).
  11. Iris Brey, « Thanksgiving : la série d'espionnage de Nicolas Saada », Les Inrocks, 22 février 2019.
  12. Jacques Morice, « Thanksgiving », Télérama, février 2019.
  13. « Palmarès 2019 », sur Festival des créations télévisuelles de Luchon, (consulté le 26 février 2019).

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier