Théorie implicite de la personnalité

Les théories implicites de la personnalité désignent les processus qui permettent à un individu de juger la personnalité d'un autre. Ce concept a été créé en 1954 par Bruner et Tagiuri[1].

Les T.I.P. sont des représentations systématiques des rapports entre traits qui se manifestent dans l’impression que les sujets se forment des personnalités des autres (Beauvois, Dubois, Peeters, 1999)


Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Bruner et Tagiuri, The perception of people, dans G. Lindzey, Handbook of social psychology, vol. 2, Cambridge, Addison Wesley, 1954.

BibliographieModifier