Théodore Le Puillon de Boblaye

homme politique français

Théodore Le Puillon de Boblaye
Naissance
Pontivy (Morbihan, France)
Décès (à 61 ans)
Metz (Moselle, France)
Origine Flag of France.svg France
Allégeance Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Grade Général de brigade
Années de service 18131857
Commandement École d'artillerie de Metz
Conflits Expédition d'Espagne, Campagne des Dix-Jours
Faits d'armes Siège d'Anvers
Distinctions Commandeur de la Légion d'honneur
Autres fonctions Député du Morbihan
Famille Émile Le Puillon de Boblaye (frère)

Théodore Le Puillon de Boblaye
Fonctions
Député du Morbihan (5e collège) à la
Chambre des députés
Élection
Réélection
Législature VIe et VIIe
Prédécesseur Émile Le Puillon de Boblaye
Biographie
Date de naissance
Date de décès
Nationalité Drapeau de la France France
Parti politique Majorité
Diplômé de l'école polytechnique

Théodore Le Puillon de Boblaye est un militaire et homme politique français né le à Pontivy (Morbihan) et décédé le à Metz (Moselle).

BiographieModifier

Entré à l'école Polytechnique en 1813, il en sort sous-lieutenant d'artillerie. Après la campagne d'Espagne, il entre dans la garde royale; il est ainsi chargé de conduire Charles X en exil qui lui remettra la légion d'honneur avant d'embarquer pour l'Angleterre, décoration qui ne sera reconnue que 3 ans plus tard. Capitaine en 1834, chef d'escadron en 1843, lieutenant colonel en 1846, il est sous-directeur de l'artillerie en 1847. Il est nommé à Strasbourg en 1850, puis commandant en second de l'école d'artillerie de Metz, avec le grade de colonel. Il est général de brigade en 1853 et commandant de l'école. Il est député du Morbihan de 1844 à 1848, siégeant dans la majorité soutenant la Monarchie de Juillet, et succédant à son frère, Émile Le Puillon de Boblaye.

SourcesModifier