Ouvrir le menu principal

Théodore Girard

personnalité politique française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Girard.

Théodore Girard
Illustration.
Théodore Girard, Garde des Sceaux (1910)
Fonctions
Maire de Melle (1884-1918)
Sénateur des Deux-Sèvres (1895-1918)
Gouvernement IIIe République
Biographie
Date de naissance à Montils
Date de décès (à 67 ans)

Théodore Girard est un homme politique français né à Montils (Charente-Maritime) le et décédé à Paris le .

BiographieModifier

Après des études juridiques, Théodore Girard devient avoué, puis juge suppléant au tribunal civil de Melle. Il est élu en 1878 conseiller municipal et adjoint au Maire, puis, en 1884, maire de Melle[1]. Après le décès du sénateur Jean Macé, il se présente à l'élection partielle du 24 février 1895 et est élu au premier tour sous l'étiquette de républicain. Il sera réélu au premier tour en 1900 et en 1909[2].

Il entre dans le cabinet d'Aristide Briand en novembre 1910 en qualité de garde des Sceaux[3]. Il démissionne de ce poste le 2 mars 1911[1].

Il consacre près du quart de sa carrière parlementaire aux fonctions de questeur, fonctions assumées en 1903, 1909, et de 1914 à 1918. Il décède à Paris, le 13 octobre 1918, à la suite d'un accident d'automobile, à 67 ans[1].

Carrière politiqueModifier

Mandats électifsModifier

Fonction gouvernementaleModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Sénat », sur Senat.fr (consulté le 21 juin 2019)
  2. Jean Jolly, Dictionnaire des parlementaires français, 1960/1977
  3. « Gallica Le Petit Parisien », sur Gallica, Le Petit Parisien, (consulté le 21 juin 2019)

SourcesModifier

  • « Théodore Girard », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]