Théodicius de Spolète

duc de Spolète
Théodicius de Spolète
Titre de noblesse
Duc (duché de Spolète)
-
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Décès
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion

Théodicius fut un duc Lombard de Spolète de 763 à 773.

BiographieModifier

Théodicius succède à Gisulf au début de 763. Il prend pour la première fois le titre de duc de Spolète « Theodicius gloriosus et summus dux Ducatus Spoletani » à la place de celui de « duc des Lombards ». Sur les quatre diplômes de Théodicius qu'il nous reste trois sont émis du palais de Spolète et un de la cité de Rieti. En 772 le roi Didier de Lombardie l'envoie avec le duc d'Ivrée comme ambassadeur lors de l'élévation au pontificat d'Adrien Ier. Il est encore en duc en septembre 773 mais dans les premier mois de 774 son successeur est en place[1]

Bien qu'il ait été souvent avancé qu'il soit mort lors du siège de Siège de Pavie en 773774, il était toujours vivant le 9 juin 776, quand Charlemagne confirme les propriétés de abbaye de Farfa à l'abbé Ingoald lors du règne de son successeur Hildebrand [2].

Notes et référencesModifier

  1. (it) Achille Sansi, I duchi di Spoleto. Stabilimento Tipografico F. Benucci, 1870] p. 60-62.
  2. (en) Projet Medlands Dukes and Marchesi of Spoleto

BibliographieModifier

  • (en) Thomas Hodgkin. Italy and her Invaders. Clarendon Press: 1895.
  • (en) Costambeys, Marios. Power and Patronage in the Early Medieval Italy: Local Society, Italian Politics, and the Abbey of Farfa, c.700–900. Cambridge University Press: 2007.