Terra Bella (entreprise)

entreprise américaine

Terra Bella
Création 2009
Fondateurs Dan Berkenstock, Julian Mann, John Fenwick et Ching-Yu Hu
Siège social Mountain View
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Tom Ingersoll (CEO)
Actionnaires GoogleVoir et modifier les données sur Wikidata
Société mère Google
Effectif 125
Site web www.skyboximaging.com

Terra Bella anciennement Skybox Imaging est une entreprise américaine fournissant des images satellites et des vidéos en haute résolution, ainsi que des services d'analyse.

HistoireModifier

L'entreprise, dont le siège social est situé à Mountain View, en Californie, a été fondée en 2009 par Dan Berkenstock, Julian Mann, John Fenwick et Ching-Yu Hu[1].

En avril 2012, Skybox a réussi une levée de fonds de 91 millions de dollars provenant de Khosla Ventures (en), Bessemer Venture Partners (en), Canaan Partners (en) et Norwest Venture Partners (en)[2].

Le , le premier satellite de Skybox, SkySat-1, fut lancé par le lanceur ukrainien Dnepr depuis la base de Dombarovski[3]. La société prévoit de lancer deux satellites en 2014[4], et envisage une flotte de 24 satellites[5].

Skybox a publié les premières images du satellite SkySat-1 le , représentant les villes de Perth et Abou Dabi, ainsi que les côtes somaliennes[6]. Le , elle mit en ligne la première vidéo haute définition de la Terre vue de l'espace [7].

Le la société Google annonce le rachat Skybox pour la somme de 500 millions de dollars[8].

Quatre satellites SkySat sont lancés le 16 septembre 2016 par une fusée Vega depuis la base de lancement de Kourou[9].

En février 2017, Planet Labs annonce l'acquisition de Terra Bella, en échange de la signature d'un contrat d’approvisionnement en image satellitaire pour Google[10].

ObjectifsModifier

La résolution des images et des vidéos de l'entreprise est suffisamment élevée pour observer des objets qui ont un impact sur l'économie mondiale, comme les terrains, les voitures et les conteneurs. Skybox indique que ses satellites peuvent capturer des vidéos d'une résolution 1080p d'une durée de 90 secondes, à 30 images par seconde[11]. Les vidéos de Skybox « pourraient nous aider à mieux comprendre notre monde en analysant les mouvements de biens et de personnes, la fourniture de données visuelles sur les chaînes d'approvisionnement, le transport, l'activité des installations industrielles, ainsi que les secours humanitaires. » (Scientific American)[11].

L'objectif de l'entreprise est d'être en mesure de fournir des images satellites en haute résolution de n'importe quel endroit sur Terre, plusieurs fois par jour[2]. Skybox a l'intention de « changer la nature de l'industrie des satellites, en fabriquant des satellites utilisant une électronique standard, qui ferait baisser les coûts à 50 millions de dollars »[6].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier