Ouvrir le menu principal
SkySat
Données générales
Organisation Terra Bella
Constructeur Space Systems/Loral
Domaine Télédétection
Type de mission Constellation de satellites
Nombre d'exemplaires 2+19
Statut en cours de déploiement
Lancement 2014-
Caractéristiques techniques
Masse au lancement 120 kg
Orbite
Orbite Orbite héliosynchrone
Altitude 500 km

SkySat désigne une famille de micro-satellites d'observation de la Terre optiques développée pour la société Terra Bella, une filiale de Google. Ces satellites de 120 kg doivent former à terme une constellation qui fournira des images à haute résolution panchromatiques (0,9 mètres) et multi spectrales à des fins commerciales. Deux prototypes ont été lancés en 2013 et 2014. Le lancement des 19 satellites opérationnels qui doivent former la constellation finale organisée sur 3 plans orbitaux a débuté en juin 2016 avec la mise en orbite par une fusée PSLV de SkySat-3.

HistoriqueModifier

La société Skybox Imaging est créée en 2009 par quatre anciens étudiants de l'université de Stanford avec l'objectif de fournir à coût réduit des images à haute résolution régulièrement rafraîchies grâce au recours à une constellation de micro-satellites d'observation de la Terre permettant des passages fréquents au dessus du même lieu. Ces satellites doivent circuler sur une orbite héliosynchrone sur 3 plans orbitaux à 500 km d'altitude. Deux prototypes, SkySat-1 et SkySat-2 sont construits au sein de la société et lancés en 2013 et 2014. 13 satellites de série sont commandés au constructeur de satellites Space Systems/Loral. Contrairement aux deux premiers, ils disposent d'un système de propulsion qui permet des modifications d'orbite. Après le rachat de la société par Google celle-ci est renommée Terra Bella et 6 nouveaux satellites sont commandés[1]. Le premier satellite opérationnel est lancé par une fusée indienne PSLV en juin 2016.

Les quatre satellites suivants ont été lancés en septembre 2016 par une fusée européenne Vega. Une dizaine de satellites devraient être déployés en 2017[2],[3], [4].

En 2017, Google a vendu Terra Bella et sa constellation de satellites SkySat à Planet Labs pour un prix non divulgué et a conclu un accord pluriannuel pour l'achat de données d'imagerie SkySat[5]. Planet Labs a lancé six autres satellites SkySat, ainsi que quatre CubeSats Dove, sur une fusée Minotaur-C de Vandenberg le 31 octobre 2017[1]. Les 13 satellites de la première série sont alors en orbite.

Caractéristiques techniquesModifier

SkySat est un micro-satellites d'observation de la Terre optique d'une masse de 120 kg ayant la forme d'un parallélépipède de 60 x 60 x 95 centimètres. La plateforme est stabilisée 3 axes à l'aide de magnéto-coupleurs et de roues de réaction. Le corps de la plateforme est recouvert de cellules solaires qui fournissent en moyenne 120 watts. Le satellite dispose de deux viseurs d'étoiles. Le système de propulsion est constitué par quatre moteurs-fusées suédois HPGP de 1 newton de poussée brûlant du dinitramide d'ammonium avec une impulsion spécifique de 235 secondes. La durée de vie du satellite est de 4 ans[2],[3].

Charge utileModifier

La charge utile de SkySat est constituée par un télescope Ritchey-Chrétien d'une longueur focale de 3,6 mètres. Le détecteur comprend 3 CCD de technologie CMOS de 5,5 mégapixels. La moitié supérieure des détecteurs enregistrent une image panchromatique (400-900 nanomètres) tandis que la moitié inférieure enregistre dans les bandes spectrales bleue (450-515 nm), verte (515-595 nm), rouge (605-695 nm) et en proche infrarouge (740-900 nm). Les images sont stockées dans une mémoire de masse de 768 gigabits et sont transmises en bande X avec un débit maximal de 450 mégabits/seconde. La fauchée est de 8 km et la résolution optique est de 0,9 mètres en panchromatique et de 2 mètres pour les images multispectrales. En faisant pivoter le satellite, celui-ci peut enregistrer des vidéos du même site d'une durée maximale de 90 secondes avec une résolution de 1,1 mètres[2],[3].

Historique des lancementsModifier

Sources [4], [6]
Désignation Date
lancement
Version Identifiant
COSPAR
Lanceur Notes
SkySat 1 21 novembre 2013 Prototype 2013-066C Dnepr
SkySat 2 8 juillet 2014 2014-037D Soyouz 2-1b.Fregat
SkySat 3 22 juin 2016 Série 2016-040C PSLV-XL
SkySat 4 16 septembre 2016 2016-058D Vega
SkySat 5 2016-058E
SkySat 6 2016-058B
SkySat 7 2016-058C
Skysat 8 31 octobre 2017 2017-068F Minotaur C
Skysat 9 2017-068E
Skysat 10 2017-068D
Skysat 11 2017-068C
Skysat 12 2017-068B
Skysat 13 2017-068A

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en-US) « Orbital ATK Minotaur-C launches SkySat mission out of Vandenberg – NASASpaceFlight.com », sur www.nasaspaceflight.com (consulté le 30 juin 2018)
  2. a b et c (en) Patric Blau, « SkySat Satellite Overview », sur spaceflight101.com (consulté le 16 septembre 2016)
  3. a b et c (en) « SkySat », sur EO Portal, Agence spatiale européenne (consulté le 17 septembre 2016)
  4. a et b (en) Gunter Dirk Krebs, « SkySat 3, ..., 21 (SkySat-2 1, ..., 19) », sur Gunter's space page (consulté le 17 septembre 2016)
  5. (en-US) Reuters Editorial, « Google sells satellite imaging business Terra Bella to Planet Labs », Reuters US,‎ (lire en ligne, consulté le 30 juin 2018)
  6. (en) Gunter Dirk Krebs, « SkySat 1, 2 », sur Gunter's space page (consulté le 17 septembre 2016)

Voir aussiModifier