Ouvrir le menu principal

Tahure

ancienne commune française

Tahure
Tahure
Le village avant la Première Guerre mondiale.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement Arrondissement de Sainte-Menehould
Canton Argonne Suippe et Vesle
Commune Sommepy-Tahure
Statut Commune supprimée
Démographie
Population hab. (1946)
Géographie
Coordonnées 49° 12′ 57″ nord, 4° 38′ 51″ est
Historique
Date de fusion 1950
Commune(s) d’intégration Sommepy-Tahure
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte administrative de la Marne
City locator 15.svg
Tahure

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte topographique de la Marne
City locator 15.svg
Tahure

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Tahure

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Tahure

Tahure est une ancienne commune du département de la Marne. Détruite au cours de la Première Guerre mondiale, son territoire a été rattaché à la commune de Sommepy-Tahure en 1950.

GéographieModifier

LocalisationModifier

Tahure se trouvait dans le nord-est du département de la Marne, entre Reims et Verdun, au carrefour des routes de Cernay-en-Dormois, Sommepy, Souain et Suippes.

ToponymieModifier

HistoireModifier

 
Douilles sculptées avec les noms des villages de Tahure et Hurlus.
 
Le village représenté pendant la Grande Guerre.

Le village de Tahure, implanté près de la source de la Dormoise, s'étendait sur 2 200 hectares de terres labourables et 112 hectares de bois. Il comptait 185 habitants au recensement de 1911[1].

L'église que la municipalité venait d'équiper d'une nouvelle horloge au printemps 1914, perdit son clocher dès les combats de septembre 1914 et fut réduite en ruines à la suite de tirs incessants d'artillerie[1].

Les combats terribles qui se sont livrés dans ce secteur où les Allemands se sont retranchés solidement après la Première bataille de la Marne en septembre 1914, ont anéanti le village[1]. Il ne s'est plus jamais relevé, victime de cette guerre.

Lors de la création du camp militaire de Suippes en 1950, la commune fut officiellement supprimée, et son territoire rattaché à la commune voisine de Sommepy, qui prit alors le nom de Sommepy-Tahure pour perpétuer la mémoire du village disparu.

Le souvenir de Tahure est conservé dans le poème "Le poète" de Guillaume Apollinaire :
(.../...)
Depuis dix jours au fond d'un couloir trop étroit
Dans les éboulements et la boue et le froid
Parmi la chair qui souffre et dans la pourriture
Anxieux nous gardons la route de Tahure
(.../...)

PopulationModifier

En 1685 le village comptait 200 "communiants", en 1711 il en comptait 150, en 1773 il en comptait 265, en 1807 il en comptait 239, en 1825 il en comptait 261, en 1850 il en comptait 296, en 1875 il en comptait 230, en 1900 il en comptait 182 et en 1914 il en comptait 185.

Politique et administrationModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1807 1810 F. Noizet    
1819 1829 Decorne    
1834 1848 Jacques Huraut    
1849 1870 Victor Noizet    
1871 1879 Eugène Décorné    
1879 1882 Gustave Péchenet    
1882 1896 Isidore Gerbaux    
1896 1908 Eugène Décorne    
1908 1927 Auguste Gerbaux    

DémographieModifier

Évolution démographique
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
235220239279283300293296295
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
235244240230218204208199182
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 -
18320018500000-
(Source : EHESS[2])

Noms de ruesModifier

Plusieurs voies de villes françaises portent le nom de Tahure :

Décorations françaisesModifier

Jeux vidéoModifier

La série du jeux vidéo Battlefield 1 s'est inspiré de la prise de Tahure en y créant une carte de ce village lors de la sortie de sa première extension " They shall not pass" avec l'armée française y affrontant les Allemands.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier