Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baird.
Tadeusz Baird
Description de cette image, également commentée ci-après
Tadeusz Baird

Naissance
Grodzisk Mazowiecki Drapeau de la Pologne Pologne
Décès (à 53 ans)
Varsovie Drapeau de la Pologne Pologne
Activité principale Compositeur
Style Musique contemporaine
Années d'activité 1949-1981
Formation Conservatoire de Varsovie

Tadeusz Baird est un compositeur polonais, né le à Grodzisk Mazowiecki et mort le à Varsovie.

Sommaire

BiographieModifier

Il étudie la composition avec Bolesław Szabelski et Kazimierz Rytel pendant la Seconde Guerre mondiale, avant de rejoindre le Conservatoire de Varsovie. En 1949, il fonde le Groupe 49 avec Kazimierz Serocki et Jan Krenz. Il se fait rapidement connaître comme compositeur en obtenant dès 1951 un prix décerné par l'État. En 1956, toujours avec Kazimierz Serocki, il fonde le festival de musique contemporaine l'Automne de Varsovie (Warszawska Jesień). Avec l'emploi de la technique dodécaphonique, il affirme sa filiation avec l'œuvre d'Alban Berg et des affinités esthétiques avec les compositions du dernier Chostakovitch.

CompositionsModifier

Musique pour instruments solosModifier

  • Sonatine n° 1 (1949)
  • Sonatine n° 2 (1952)
  • Petite suite pour enfants (1952)

Musique de chambreModifier

  • Quatuor à cordes (1971)
  • Morceau pour quatuor à cordes (1971)

Musique orchestraleModifier

  • Sinfonietta (1949)
  • Symphonie n° 1 (1950) - Prix national de Pologne en 1951
  • Colas Breugnon, suite dans l'ancien style pour orchestre à cordes et flûte (1951)
  • Symphonie n° 2 (1952)
  • Concerto pour orchestre (1953)
  • Quatre essais (1958) - Prix UNESCO en 1959
  • Symphonie n° 3 (1969) - Prix national de Pologne en 1970

ConcertosModifier

  • Concerto pour piano (1949)
  • Quatre dialogues pour hautbois et orchestre de chambre (1964) - Prix UNESCO en 1966
  • Concerto pour hautbois (1973)
  • Concerto pour alto "lugubre" (1975)
  • Pièces pour violoncelle, harpe et orchestre (1977)

Musique vocaleModifier

  • Quatre sonnets pour baryton et orchestre (1956), d'après Shakespeare
  • Cinq chants pour mezzo-soprano et six instruments (1970), d'après H. Poświatowska - Prix national de Pologne en 1970
  • Demain (1966), drame musical d'après J. S. Sito

EROTICA(1960)pour soprano et petit orchestre est dédiée à la cantatrice Stefania Woytowicz qui créa l'œuvre en 1961. EROTICA est particulièrement caractéristique du langage que Baird utilisa d'après les canons viennois du dodécaphonisme.La partition est écrite à partir de six poèmes d'amour de Malgorzata Hillar. L'instrumentation pour petit ensemble orchestral offre un contrepoint des plus subtils et raffinés à leurs images simples mais profondes.

Récompenses et distinctionsModifier

Liens externesModifier