Tachydromia

genre d'insectes

Tachydromia est un genre de mouches de la famille Hybotidae. Il est répandu dans le monde entier, avec des espèces trouvées essentiellement partout, à l'exception des régions polaires et de certaines îles éloignées. Ils sont peu diversifiés en Asie de l'Est et du Sud-Est[2], ou en Afrique[3].

PrésentationModifier

Le genre a été décrit par Johann Wilhelm Meigen (1764-1845) en 1803, un fameux entomologiste allemand pionnier pour ses travaux sur les diptères. Son espèce type est Tachydromia connexa décrite par le même Johann Wilhelm Meigen en 1822.

DescriptionModifier

Les Tachydromia sont de minuscules mouches minces de couleur noir de jais brillante, presque dépourvues de poils et de soies[2].

La tête globuleuse porte de grands yeux à larges facettes. Trois Ocelles sont présents. Les antennes à deux articulations sont courtes. Le proboscis vertical et rigide est plus court que la tête[2].

Le thorax est plus long que large. Les pattes fines portent des poils microscopiques, mais pas de poils. Les fémurs antérieurs sont quelque peu épaissis. Les mâles de certaines espèces ont de petites épines sur les fémurs moyens ou les tibias en dessous[2].

Les ailes sont étroites, avec la costa se terminant à la quatrième veine et parfois épaissie au-delà de l'insertion de la première veine. Il n'y a aucune trace d'une cellule anale présente. Certaines espèces présentent une ou deux bandes sombres sur les ailes[2].

EspècesModifier

Espèces fossilesModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

ArticlesModifier

OuvragesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Tachydromia » (voir la liste des auteurs).

NotesModifier

Références taxonimiquesModifier

RéférencesModifier