Tableau-reliquaire de la Vraie Croix et couvercle à glissière

reliquaire

Le Tableau-reliquaire de la Vraie Croix et couvercle à glissière est une staurothèque (reliquaire de la Vraie Croix) réalisée à Byzance au XIe siècle et conservée au musée du Louvre. Il provient de l'ancienne collection de Victor Martin Le Roy (1842-1918).

Tableau-reliquaire de la Vraie Croix
Image dans Infobox.
Artiste
InconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Date
Technique
Largeur
30 cm
Mouvement
No d’inventaire
OA 8099[1]
Localisation

DescriptionModifier

La plaque intérieure, bordée d’une fine frise de palmettes stylisées, en argent doré, repoussé et gravé, est byzantine. De part et d’autre de la logette au centre en forme de croix latine se tiennent la Vierge et saint Jean. L'encadrement et couvercle sont l’œuvre d'un orfèvre de la vallée de la Meuse, vers 1160-1170. Les techniques employées sont l'argent doré, les émaux champlevés sur cuivre doré, ainsi que du vernis brun.

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • Anatole Frolow : La relique de la vraie croix. Recherches sur le développement d'un culte (= Archives de l'Orient chrétien, n° 7). Institut Français d'Études Byzantines, Paris 1961, p. 305, n° 284; p. 463, n° 609.
  • Anatole Frolow : Les reliquaires de la Vraie Croix (= Archives de l'Orient chrétien, n° 8). Institut Français d'Études Byzantines, Paris 1965, p. 97. 106. 108. 161 Abb. 54.
  • Byzance. L’art byzantin dans les collections publiques françaises. Paris 1992, (ISBN 2-7118-2606-6), pp. 322–323, n° 237.