Système de classification Info-Muse pour les musées de beaux-arts et d'arts décoratifs

Le système de classification Info-Muse pour les musées de beaux-arts et d’arts décoratifs est un outil de gestion destiné aux institutions muséales canadiennes, qui, depuis 1995, a pour modèle l'Art & Architecture Thesaurus (en)(AAT)[1],[2]. Ce système a vu le jour grâce au travail de recherche de Thérèse Labbé, qui était alors consultante en muséologie. Ses réflexions ont été enrichies par l’aide des représentants de la Fondation David M. Stewart, du Musée d’art contemporain de Montréal, du Musée David M. Stewart, du Musée des arts décoratifs de Montréal, du Musée des Sœurs grises de Montréal, du Musée national des beaux-arts du Québec, du Réseau canadien d'information sur le patrimoine et du Réseau Info-Muse[1].

Le système a connu une révision en 2006 afin de s’adapter aux changements liés à la diversification des pratiques en art contemporain.

Ce système est disponible en anglais et en français[3].

Définition, rôle et utilitéModifier

Le système de classification a pour but de réunir, de hiérarchiser et d'organiser l'ensemble des objets des collections d'un musée[4]. Il permet d'obtenir un panorama des collections ainsi que d'en tirer la meilleure compréhension. Ainsi, une collection peut être plus facilement cohérente puisque le système peut mettre en évidence les points communs et les différences au sein de celle-ci. Par ailleurs, le système de classification privilégie le développement de réflexions au sujet des axes de collectionnement, des biais de recherche et des chemins de diffusion à favoriser[4]. Il a pour rôle de consolider et renforcer l'harmonie des collections au sein d'une même institution.

L'organisation du systèmeModifier

Ce système de classification s’appuie sur des sous-groupes, catégories et sous-catégories spécifiques aux disciplines artistiques et métiers d’art[5]. Des règles précises lui permettent de fonctionner rigoureusement, parmi elles, les codes de mesures des objets d’art. Un index des champs de la base de données Info-Muse de la Société des musées du Québec oriente la classification des informations concernant l’objet d’art.

L'organisation méthodique des informations sur chaque objet d'une collection se caractérise par deux types d'informations[6] :

  • intrinsèque, autrement dit liée aux caractéristiques physiques de l'objet (dimensions, matériaux, description physique)
  • extrinsèque, c'est-à-dire associée à la vie et à la connaissance scientifique de l'objet (l'artiste, l'origine, l'utilisation, etc.)

Ces informations apparaissent sur divers supports (fiche manuscrite, dossier d'exposition, registre de localisation, etc.). Ainsi, le système permet de rassembler et d'ordonner celles-ci sur un seul et même support pour offrir une lecture claire et précise de ces informations.

Le suivi et la conservation des objets sont alors facilités ainsi que la compréhension, l'utilisation et la diffusion des collections[6].

Ce système de classification Info-Muse se compose de deux sous-groupe « Art » de l’AAT qui sont les « Beaux-arts » et les « Arts décoratifs ». La première catégorie regroupe les œuvres d'art créées pour leur contemplation et concerne l’ensemble des disciplines artistiques. La seconde catégorie rassemble des objets de décoration ou d'usage pratique qu'ils aient ou non une valeur esthétique[7]. Les sous-catégories s’apparentent aux diverses familles ou groupes de métiers d’art et à leur application à l’industrie.

Liste des catégories et sous catégories[8]Modifier

Beaux-Arts Arts décoratifs
Dessin Bijou
Fibre/Papier-matière Bois/Menuiserie d'art
Estampe Céramique
Installation Costume
Livre/Album Design industriel
Multimédia Émaux
Peinture Graphisme
Photographie Ivoire
Sculpture Jeu/Jouet
Techniques mixtes Métaux
Vidéo/Film Métiers divers
Mobilier
Mosaïque
Numismatique
Orfèvrerie
Papier peint
Reliure
Textile
Verre
Vitrail

La normalisation des mesuresModifier

Le Réseau Info-Muse tend à établir des règles écrites pouvant s'appliquer à chaque institution dans le but d'assurer une normalisation des mesures d'objet. L'identification des mesures se réalise en fonction du type de l'objet. En effet, les dimensions sont des informations précieuses qui permettent de fournir les données nécessaires à la mise en exposition et en réserve tout comme à la mise en caisse des objets[9]. Ces règles sont amenées à varier selon l'institution ou la collection concernée. La Société des Musées du Québec propose ainsi des règles générales et spécifiques afin de guider les utilisateurs du système.

Notes et référencesModifier

  1. a et b « SMQ - Le guide de documentation du Réseau Info-Muse - Le système de classification Info-Muse pour les musées de beaux-arts et d'arts décoratifs », sur www.musees.qc.ca (consulté le )
  2. "Le thésaurus fournit habituellement des synonymes, des termes génériques ou spécifiques et des termes « préférés » pour représenter un concept. Les musées se servent couramment du Art & Architecture Thésaurus (AAT) du Getty Vocabulary Program pour s'assurer de l'exactitude de la terminologie dans une grande diversité de champs disciplinaires, y compris pour les noms d'objets, les matériaux, les techniques, les cultures, les périodes historiques, et ainsi de suite." Heather Dunn, « Dans les règles de l’art : nouvelles normes de documentation pour les musées canadiens », Documentation et bibliothèques, Volume 58, numéro 3, juillet-septembre 2012, p. 118-129, p. 124 (ISSN 2291-8949lire en ligne)
  3. Réseau canadien d'information sur le patrimoine, « Normes principales pour les musées canadiens - Canada.ca », sur www.canada.ca (consulté le )
  4. a et b « Les systèmes de classification du Réseau Info-Muse : pourquoi et comment les utiliser? », sur http://www.musees.qc.ca/fr/professionnel/activites-services/info-muse/outils-de-gestion-des-collections, octobre 1998 / mise à jour juin 2001 (consulté le )
  5. Heather Dunn, « Dans les règles de l’art : nouvelles normes de documentation pour les musées canadiens », Documentation et bibliothèques, Volume 58, numéro 3,‎ , pp.118-129, p.121 (ISSN 2291-8949, lire en ligne)
  6. a et b « SMQ - Le guide de documentation du Réseau Info-Muse - Le système documentaire proposé par le Réseau Info-Muse », sur www.musees.qc.ca (consulté le )
  7. « SMQ - Le guide de documentation du Réseau Info-Muse - Définition des catégories et sous-catégories », sur www.musees.qc.ca (consulté le )
  8. « SMQ - Le guide de documentation du Réseau Info-Muse - Liste des catégories et sous-catégories », sur www.musees.qc.ca (consulté le )
  9. « SMQ - Le guide de documentation du Réseau Info-Muse - Comment mesurer les objets », sur www.musees.qc.ca (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Société des Musées du Québec The Getty Research Institute Gouvernement du Canada - Normes de documentation des collections