Sylvia Anderson

actrice britannique

Sylvia Anderson, née Sylvia Thomas[1] le à Londres et morte le [2],[3] à Bray dans le Berkshire, est une productrice de télévision, autrice, actrice de doublage et costumière britannique, principalement connue pour ses collaborations avec Gerry Anderson, son mari entre 1960 et 1980. Elle co-crée notamment avec lui Les Sentinelles de l'air (où elle interprète le personnage de Lady Pénélope) et Cosmos 1999.

Sylvia Anderson
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
BrayVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Sylvia ThammVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
Autres informations
Site web

BiographieModifier

JeunesseModifier

Sylvia Anderson naît le 25 mars 1927 à Camberwell, Londres. Son père Sidney Thomas était un champion de boxe et sa mère une couturière. Elle obtient son diplôme en sociologie et science politique de la London School of Economics, puis émigre aux Etats-Unis pour travailler en tant que journaliste[4].

Vie PrivéeModifier

Sylvia Anderson épouse Jack Brooks en 1946, avec elle aura une fille, Dee. Elle se remarie une première fois avec George Thamm en 1952, puis avec Gerry Anderson en 1960, avec qui elle a un fils, Gerry Anderson Jr. Gerry et Sylvia Anderson divorcent en 1980[4].

MortModifier

Sylvia Anderson meurt le 15 mars 2016.

CarrièreModifier

Production avec Gerry AndersonModifier

Revenant au Royaume-Uni en 1955 et rencontre Gerry Anderson en 1957, et participe au directoire du studio AP Film, créé par Gerry Anderson et Arthur Provis[4].

Après son mariage en 1960 avec Gerry Anderson, le couple travaille sur différentes productions, Gerry prenant en charge les effets spéciaux et le matériel tandis que Sylvia développait les voix, personnages, costumes dialogues et scénarios[5]. Elle participe ainsi à la production de Supercar, Stingray et Fireball XL5, séries télévisées d'animation utilisant des marionnettes (supermarionation).

Au début des années 1960, Gerry et Sylvia Anderson créent Les Sentinelles de l'air, toujours en Supermarionation. Elle y interprète la voix de l'aristocrate britannique Lady Pénélope, dont la marionnette a été inspirée de Sylvia Anderson elle-même[4]. Elle produit deux films dérivés de cette série en 1966 et 1968 : Thunderbirds are Go et Thunderbird 6. En 1969, ils produisent la série UFO, alerte dans l'espace, une série de science-fiction en acteurs réels, pour laquelle elle conçoit le style des costumes et réalise le casting.

Après avoir créé et produit ensemble la série Cosmos 1999, Gerry et Sylvia Anderson divorcent au cours de la première saison en 1975 et cessent leurs collaborations professionnelles.

L'après-divorce avec Gerry AndersonModifier

Elle publie le roman Love and Hisses en 1983, puis une autobiographie, Yes M'Lady, d'abord en 1991 (le titre faisant référence au personnage de Lady Pénélope), ensuite ré-éditée en 2007 sous le titre My FAB Years (en référence au code "FAB" utilisé par les personnages de la série Les Sentinelles de l'air).

Elle participe en tant que consultante à la production du film Thunderbirds en 2004, adaptation de la série en long-métrage en acteurs réels.

En 2015, elle participe au doublage d'un épisode du remake Thunderbirds Are Go dans le rôle de la grande-tante Sylvia, une parente de Lady Penelope[4].

Notes et référencesModifier

  1. « Sylvia Anderson », sur catacombs.space1999.net (consulté le 1er mai 2020)
  2. (en-GB) « Thunderbirds' Lady Penelope actress dies », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le 1er mai 2020)
  3. (en) Nadia Khomami, « Thunderbirds' Sylvia Anderson, voice of Lady Penelope, dies aged 88 », sur theguardian.com, (consulté le 16 mars 2016)
  4. a b c d et e (en) « Sylvia Anderson », dans Wikipedia, (lire en ligne)
  5. (en) « Being Lady Penelope: Thunderbirds co-creator Sylvia Anderson looks », sur The Independent, (consulté le 1er mai 2020)

Liens externesModifier