Suonenjoki

commune finlandaise

Suonenjoki
Blason de Suonenjoki
Héraldique
Suonenjoki
Gare ferroviaire de Suonenjoki
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Savonie du Nord
Langue(s) parlée(s) unilingue finnois
Démographie
Population 6 943 hab.[1] (30.6.2021)
Densité 8,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 62° 37′ 30″ nord, 27° 07′ 30″ est
Altitude Min. 98 m
Max. 190 m
Superficie 86 233 ha = 862,33 km2 [2]
· dont terre 713,55 km2 (82,75 %)
· dont eau 148,78 km2 (17,25 %)
Rang superficie (129e / 336)
Rang population (134e / 336)
Histoire
Province historique Savonie
Province Finlande orientale
Fondation 1867
Droits de Cité depuis 1977
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Voir sur la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Suonenjoki
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Voir sur la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Suonenjoki

Suonenjoki est une ville du centre-est de la Finlande, dans la région de Savonie du Nord.

Carte interactive de Suonenjoki

GéographieModifier

La ville est traversée par la nationale 9 (E63) entre Jyväskylä et Kuopio (la capitale régionale, à environ 50 km). Elle est également une étape du chemin de fer de Savonie, et a été le théâtre le d'une des plus spectaculaires collisions de train de l'histoire de la Finlande, qui n'a miraculeusement fait que 25 blessés.

Les communes limitrophes sont Rautalampi à l'ouest, Tervo au nord-ouest, Karttula au nord, Kuopio au nord-est, Leppävirta à l'est, et côté Savonie du Sud Pieksänmaa au sud.

DémographieModifier

Depuis 1980, l'évolution démographique de Suonenjoki est la suivante[3] :

Année 1980 1985 1990 1995 2000 2005
population 9 110 8 981 8 681 8 560 8 048 7 766
Année 2010 2015 2020
population 7 598 7 390 7 060

Lieux et monumentsModifier

ÉconomieModifier

Suonenjoki est la capitale autoproclamée de la fraise. En juin et juillet, les champs se couvrent de petites taches rouges et attirent des centaines de cueilleurs venus pour leur grande majorité de l'étranger (notamment de Russie). Le festival d'été qui se tient dans la cité chaque année en juillet se nomme sans surprise le carnaval de la fraise (Mansikkakarnevaalit).

La ville manque néanmoins largement de moteur solide pour entraîner son économie, et le taux de chômage très important pousse près de 1 % de la population à quitter chaque année la cité.

PersonnalitésModifier

GalerieModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Liens internesModifier

Notes et référencesModifier