Stig H. Johansson

Stig Henry Johansson, désigné le plus souvent Stig H. Johansson par la presse, né le à Hudiksvall en Suède, est un entraîneur et ancien driver suédois, spécialiste des courses de trot attelé. Avec plus de 8 000 victoires[1] et les plus grandes épreuves à son palmarès, il est considéré comme le plus grand entraîneur–driver des courses suédoises, et l'un des plus grands à l'échelle mondiale.

Stig H. Johansson
Stig H Johansson.jpg
Stig H. Johansson au sulky.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Entraîneur de chevauxVoir et modifier les données sur Wikidata

CarrièreModifier

Vainqueur de sa première course en 1963[2], Stig H. Johansson prend sa licence d'entraîneur à la fin des années 1960 et s'installe près de l'hippodrome de Solvalla, dans la banlieue de Stockholm. Il remporte ses premiers succès de prestige dans les années 1970 puis s'affirme au cours de la décennie et gagne la première de ses six victoires dans l'Elitloppet (la plus grande course de Suède) grâce au champion The Onion. Dans les années 1990 et 2000, il atteint l'apogée de sa carrière, s'adjugeant les plus grandes épreuves mondiales grâce notamment au crack Victory Tilly, à la grande championne américaine Peace Corps ou encore à Queen L (Prix d'Amérique). En , Victory Tilly, en s'imposant dans le Nat Ray, lui permet de battre le record du monde de trot en 1'08"9, le cheval devenant ainsi le premier à descendre sous la barre des 1'09".

Réputé pour son sang froid en course, il décide de ne plus driver en compétition après sa 6 221e victoire, le [2], mais poursuit sa carrière d'entraîneur, atteignant les 8 000 victoires en [1].

Palmarès sélectifModifier

Comme entraîneur et/ou driver (groupe 1 uniquement)Modifier

  Suède


  Norvège


  Finlande


  France


  Italie


  Danemark


  Allemagne


  Pays-Bas


  Europe


  États-Unis

RéférencesModifier

Liens externesModifier

(sv) Site officiel de Stig H. Johansson