Ouvrir le menu principal

Stanisław Marusarz

sportif polonais

Stanisław Marusarz
Image illustrative de l’article Stanisław Marusarz
Stanisław Marusarz.
Contexte général
Sport Combiné nordique, ski de fond et saut à ski
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Pologne polonaise
Nationalité Pologne
Naissance
Décès (à 80 ans)
Lieu de décès Zakopane
Taille 1,80 m
Poids de forme 76 kg
Surnom Dziadek
Club SN PTT Zakopane (1926–1951)
WKS Zakopane (1952–1957)

Stanisław Marusarz est un fondeur, sauteur à ski et spécialiste du combiné nordique polonais, né le à Zakopane (alors Autriche-Hongrie) et mort dans la même ville le . Il a été élu sportif polonais de l'année en 1938.

Il est le frère de Helena Marusarz (pl) et le cousin de Andrzej Marusarz et de Józef Marusarz (pl).

BiographieModifier

En 1936, lors du concours de saut, il saute à 73 mètres le premier saut et il se classe finalement cinquième[1].

En 1939, il s'échappe d'un camp de prisonniers de guerre et il retrouve à Zakopane sa sœur, Helena Marusarz (pl), ainsi que Bronisław Czech[2]. Tous les trois font partie de la résistance polonaise et contribuent à la fuite de polonais vers d'autres pays européens[3]. En 1940, l'entraîneur autrichien de l'équipe polonaise, Sepp Roehrl, parvient à revenir à Zakopane et il aide dans un premiers temps la résistance polonaise[4]. Lors de l'hiver 1941, Sepp Roehrl, revient seul d'une mission et la famille Marusarz ainsi que Bronisław Czech pensent qu'il les a trahis[4]. Bronisław Czech décide de tuer l'Autrichien mais il est arrêté par la Gestapo avant d'y parvenir[4]. Les autres membres du réseau sont arrêtés et tués pour la majorité[4]. Bronisław Czech est envoyé à Auschwitz[4]. Helena Marusarz meurt à Pogórska Wola (en)[5]. Stanisław Marusarz, condamné à mort, parvient à s'échapper en sautant du troisième étage de la prison centrale de Cracovie[5].

PalmarèsModifier

Jeux olympiquesModifier

Épreuve / Édition   Lake Placid 1932   Garmisch-Partenkirchen 1936   St-Moritz 1948   Oslo 1952
Saut à ski 17e 5e 27e 27e
Combiné nordique 27e 7e
Ski de fond
18km
27e

Championnats du mondeModifier

Épreuve / Édition   Innsbruck 1933   Vysoke Tatry 1935   Lahti 1938   Zakopane 1939
Saut à ski 4e   Argent 5e
Combiné nordique 6e

BibliographieModifier

  • Monique Berlioux, Des jeux et des crimes : 1936 Le piège blanc olympique, Paris, Atlantica, (ISBN 2-758800-02-0)  

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :