Stamatios Kleanthis

architecte grec

Stamatios Kleanthis (en grec moderne : Σταμάτιος Κλεάνθης), né à Velventos (district de Kozani, alors dans l'Empire ottoman) en 1802, et décédé à Athènes, en Grèce, en 1862, est un architecte grec.

Stamatios Kleanthis
Stamatios-Kleanthis.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Velventos (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nom dans la langue maternelle
Σταμάτης ΚλεάνθηςVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activité
Autres informations
Conflit

Installé dans les principautés danubiennes avec sa famille, Stamatios Kleanthis participe à la guerre d'indépendance grecque aux côtés d'Alexandre Ypsilántis. Fait prisonnier pendant la bataille de Drăgășani, il parvient à s'enfuir à Vienne puis à Leipzig. Il décide alors d'étudier l'architecture, d'abord à Leipzig puis à Berlin.

Une fois diplômé, Stamatios Kleanthis retourne en Grèce avec son ami Eduard Schaubert. Nommé ingénieur d'État par Ioannis Kapodistrias, il dessine les plans de la nouvelle ville d'Athènes. Cependant, son projet est simplifié par Leo von Klenze car considéré comme trop coûteux.

Stamatios Kleanthis a réalisé de nombreux édifices en Grèce, parmi lesquels le palais de la duchesse de Plaisance, la Villa Ilissia (actuel Musée byzantin et chrétien d'Athènes) et la première Université d'Athènes (actuel musée de l'Université d'Athènes).

Stamatios Kleanthis a fait fortune grâce au rachat de carrières de marbre situées à Paros.

Liens externesModifier