Ouvrir le menu principal

Stéphane Giocanti

écrivain et biographe
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Giocanti.
Stéphane Giocanti
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web

Stéphane Giocanti, né en , est un écrivain et critique littéraire français.

BiographieModifier

Stéphane Giocanti est docteur ès lettres (1994)[1].

Outre des travaux consacrés à Charles Maurras, Jules Laforgue et Frédéric Mistral, on lui doit la première biographie française du poète et dramaturge anglais T. S. Eliot récompensée par un prix de l'Institut décerné par l'Académie Française (2003) et un essai de philosophie politique intitulé Les Enfants de l’utopie (1998) qui lui valut l'estime du philosophe catholique Pierre Boutang. Giocanti a écrit la préface de la réédition des Abeilles de Delphes (Éditions des Syrtes, 1999) et édité La Source sacrée (Éditions du Rocher, 2003), ouvrages de critique littéraire et philosophique de Boutang. Il a également édité Les Mémoires et souvenirs du comte de Lavalette au Mercure de France (1994), et Le Hussard du général, entretiens avec le gaulliste de gauche Jacques Dauer (La Table Ronde, 1995).

Spécialiste de Vincent d'Indy, auquel il a consacré de nombreux articles et des conférences, il a collaboré à la revue L'Éducation musicale et participé à différents colloques de musicologie et de littérature.

Giocanti a publié le roman Kamikaze d'été en 2008 (Éditions du Rocher), dont l'intrigue se déroule entre 1945 et la fin des années soixante, au Japon. Il y fait notamment apparaître l'écrivain Yukio Mishima. Il a publié en 2013 un autre roman, Désir de Kyoto, qui revient sur le thème de l'amour masculin et du Japon.

PublicationsModifier

  • Charles Maurras félibre. L'itinéraire et l'œuvre d'un chantre, L. de Montalte, Les amis de la langue d'Oc, Paris, 1995.
  • Mémoires et souvenirs du comte de Lavalette (préface et notes), Mercure de France, collection Le Temps Retrouvé, 1994.
  • Les Abeilles de Delphes de Pierre Boutang ; préface. Éditions des Syrtes, 1999.
  • Apocalypse du désir de Pierre Boutang ; préface. Éditions des Syrtes, 2003.
  • Le Hussard du Général, entretiens avec Jacques Dauer, La Table Ronde, 1994.
  • Les Enfants de l'utopie, Les Provinciales/L'Âge d'homme, Lausanne, 1998 (présentation en ligne).
  • T. S. Eliot ou le monde en poussière, Lattès, Paris, 2002. Prix de l'Académie française 2003.
  • Maurras : le chaos et l'ordre, Flammarion, Grandes biographies, Paris, 2006, rééd. 2008. Traduction en espagnol aux Éditions Acantilado, avec une préface de Jaume Vallcorba (2010).
  • Kamikaze d'été (roman). Éditions du Rocher, 2008.
  • Yûkoku, rites d'amour et de mort, livret de présentation pour le DVD Yûkoku (憂国?) de Yukio Mishima, aux Éditions Montparnasse, 2008.
  • Une histoire politique de la littérature, Flammarion, Paris, 2009. Réédition en Champ Flammarion, 2011.
  • Maurras (sous la direction de S. Giocanti et d'A. Tisserand), Cahiers de l'Herne, 2011.
  • C'était les Daudet, Flammarion, 2013. Prix de l'Académie française 2013.
  • Désir de Kyoto (roman), Kindle, 2013.
  • Pierre Boutang, Flammarion, 2016.
  • Ernest Daudet : Le règne des Romanov, Presses-Pocket, 2017. (Préface et notes).
  • Fleurs de Légion, roman. Editions Pierre-Guillaume de Roux, Paris, 2019.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier