Laurent Joly

historien français

Laurent Joly, né le , est un chercheur et un historien français. Directeur de recherche au CNRS, il est spécialiste de l’antisémitisme durant le régime de Vichy.

Laurent Joly
Fonction
Directeur de recherche au CNRS
depuis
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (47 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

Biographie

modifier

Laurent Joly étudie à la faculté des sciences historiques de Strasbourg[1]. En , il obtient un doctorat en histoire à l'université Panthéon-Sorbonne avec une thèse intitulée Vichy et le commissariat général aux questions juives : contribution à l'histoire de la Shoah en France : 1941-1944 et rédigée sous la direction de Pascal Ory[2].

Il est recruté en 2006 en tant que chargé de recherche au CNRS. Il est affecté au Centre de recherche d'histoire quantitative de l'université de Caen jusqu'en 2015, puis au Centre de recherches historiques de l'École des hautes études en sciences sociales[3]. Il obtient en une habilitation à diriger des recherches (HDR) à l'École nationale des chartes, avec pour sujet « Naissance de l’Action française. Maurice Barrès, Charles Maurras et l’extrême droite nationaliste au tournant du XXe siècle »[4]. La même année, il devient directeur de recherche au CNRS[5].

En 2017, il est l'auteur, avec le réalisateur David Korn-Brzoza, du documentaire La Police de Vichy[6] qui, se basant sur des archives inédites et colorisées, « retrace les années noires de la police française, de la collaboration à la traque des communistes en passant par les rafles de Juifs, la Résistance, la Libération et l’épuration »[7].

Il est nommé président du conseil scientifique du Mémorial du camp de Rivesaltes en [8],[9]. Il dirige par ailleurs la collection « Seconde Guerre mondiale » aux éditions du CNRS[réf. nécessaire].

En 2023, Laurent Joly reçoit le Prix Pierre Lafue pour son ouvrage La rafle du Vél d'Hiv, paru aux éditions Grasset.

Publications

modifier

Notes et références

modifier
  1. Quotidien, « Émission "Quotidien" du 6 janvier 2022 »  , (consulté le )
  2. « Laurent Joly », sur www.theses.fr (consulté le ).
  3. « Joly, Laurent (1976-....) », sur catalogue.bnf.fr, Bibliothèque nationale de France (consulté le ).
  4. « Informations », Archives Juives, no 49,‎ (DOI 10.3917/aj.491.0152).
  5. « Suivi des recrutements, archives 2015. Postes CNRS, section 33 », sur afhe.hypotheses.org, Association française d'histoire économique (consulté le ).
  6. [vidéo] Disponible sur YouTube
  7. La police de Vichy – documentaire de David Korn-Brzoza (2017), fiche du film : http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/53999_0
  8. Maxime Macé et Pierre ¨Plottu, « 90 ans des pleins pouvoirs de Hitler : le national-socialisme, en France aussi »  , sur Libération, (consulté le )
  9. Pierre Mathis, « L'historien Laurent Joly nouveau directeur du Conseil scientifique du Mémorial de Rivesaltes », L'Indépendant,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  10. « "Vichy n'a jamais été un moindre mal" », sur LExpress.fr, (consulté le )
  11. Monique Heddebaut, « Joly Laurent, L’État contre les juifs – Vichy, les nazis et la persécution antisémite », Tsafon. Revue d'études juives du Nord, no 78,‎ , p. 188 (ISSN 1149-6630, lire en ligne, consulté le )

Voir aussi

modifier

Articles connexes

modifier

Liens externes

modifier