Sporting Club decazevillois

club de rugby à XV en France
Sporting Club decazevillois
Logo du Sporting Club decazevillois
Généralités
Surnoms SCD
Fondation 1912
Couleurs Bleu et blanc
Stade Stade Camille-Guibert
Siège 46 Rue Cayrade
12300 Decazeville
Championnat actuel Fédérale 3
Président Drapeau : France Patrick Malpel
Entraîneur Drapeau : Australie Tim Bowker
Drapeau : France Anthony Julian
Site web www.scdecazeville.fr
Palmarès principal
National[Note 1] Championnat D2 (1)

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Fédérale 3 2021-2022
0

Le Sporting Club decazevillois est un club français de rugby à XV basé à Decazeville en Aveyron. Le club est fondé en 1912, a été vainqueur du championnat de France de rugby à XV de 2e division en 1937. Le SCD a une rivalité avec le Stade Rodez Aveyron et le Groupe sportif figeacois. Le club joue en 2021-2022 dans le championnat de France de rugby à XV de 3e division fédérale.

Histoire du clubModifier

Fondé en 1912[1], le club fut déclaré au Journal officiel le  ; de 1910 à cette date, des entraînements avaient lieu au pré du Plégat à la Buscalie. Le SCD commence la compétition en 3e série en 1919 en raison de la Première Guerre mondiale.

Bilan par saisonModifier

...

PalmarèsModifier

EntraîneursModifier

Joueurs emblématiquesModifier

Actions associativesModifier

Le Sporting Club decazevillois décide de reprendre les reines de l'organisation du challenge Éric Morisse pour la XIIIème édition du tournoi[7].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.

RéférencesModifier

  1. « L’Auvergnat de Paris 2 décembre 1911 », sur Retronews - Le site de presse de la BnF (consulté le )
  2. « L'Ouest-Éclair : journal quotidien d'informations, politique, littéraire, commercial », sur Gallica, (consulté le )
  3. « Decazeville. Fabrice Landes et Cyril Petit : «Nous retrouver sur nos valeurs de club» », sur ladepeche.fr (consulté le )
  4. Agence France-Presse, « Antonio Puerta rend l'âme », sur www.rds.ca, (consulté le ).
  5. « Joris Segonds, un maître du jeu au pied avec le Bassin comme ballon d’oxygène », sur centrepresseaveyron.fr/,
  6. « Decazeville. 1956-1957 : le Sporting avance bon an, mal an… », La Dépêche du Midi, (consulté le ).
  7. « Decazeville. Le SCD prend en main le 13e challenge Éric-Morisse », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externesModifier