Ouvrir le menu principal

Spooky Tooth

groupe de musique britannique
Spooky Tooth
Description de cette image, également commentée ci-après
Mike Harrison avec le groupe, durant les années 1970.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Hard rock, rock psychédélique, roots rock, rock progressif
Années actives 19671970, 19721974, 19981999, 2004, 20082009
Labels Island, CBS, A&M
Composition du groupe
Anciens membres Luther Grosvenor
Mike Harrison
Mike Kellie
Greg Ridley
Gary Wright
Andy Leigh
Henry McCullough
Alan Spenner
Chris Stainton
John Hawken
Steve Thompson
Bryson Graham
Ian Herbert
Mick Jones
Chris Stewart
Val Burke
Mike Patto
Joey Albrecht
Michael Becker
Steve Farris
Shem von Schroeck
Tom Brechtlein

Spooky Tooth est un groupe rock progressif britannique, originaire de Carlisle, au nord de l'Angleterre. Le groupe se sépare en 1974 et se reforme à quelques reprises dans les années 1990 et 2000.

BiographieModifier

Le groupe est formé en 1968 par d'anciens membres des V.I.P.s (devenus Art en avril 1967), rejoints par l'Américain Gary Wright. Après plusieurs changements, le groupe a disparu au milieu des années 1970, puis est brièvement reformé à la fin des années 1990 par quatre des membres de la formation initiale. Notons que durant la carrière des V.I.P.s, un organiste reconnu fait partie de la formation, Keith Emerson, qui forme ensuite les Nice.

En 1970, le claviériste John Hawken des Nashville Teens remplace Gary Wright alors que Spooky Tooth était en tournée, alors que la basse était jouée par Steve Thompson, Greg Ridley ayant quitté pour se joindre à Humble Pie. Puis en 1973, Spooky Tooth revient avec une nouvelle formation qui voit le retour de Harrison et Wright, accompagnés de Mick Jones à la guitare, Chris Stewart à la basse et l'ex-batteur de Mainhorse, Bryson Graham. Mike Patto remplace Harrison après l'enregistrement de The Mirror (1974). Ils se séparent en novembre 1974[1]. Leur reprise de la chanson I Am the Walrus des Beatles est souvent citée comme l'une des meilleures, notamment dans le livre Les Beatles, la totale : les 211 chansons expliquées.

Post-séparationModifier

Grosvenor joue plus tard avec Stealers Wheel et se joint à Mott the Hoople dans les années 1970. En 2005, il forme The Ariel Bender Band, auquel il joue occasionnellement. Ridley devient membre de Humble Pie, il est décédé en 2003. Gary Wright se lance dans une carrière solo à notoriété internationale dans les années 1970 et jouit du succès avec les singles Dream Weaver en 1972 et Love Is Alive en 1976. Harrison joue et enregistre avec The Hamburg Blues Band et apparait sur leur CD Touch (2002)[2].

En février 2008, la toute dernière incarnation de Spooky Tooth, avec Harrison, Wright et Kellie, ainsi que le guitariste Steve Farris de Mr. Mister et Shem von Schroeck (basse), joue quelques dates européennes. Le 29 mai 2009, cette même formation (aux côtés du batteur Tom Brechtlein qui remplace Kellie) joue au Island Records' 50th Anniversary, au Shepherd's Bush Empire, avant de tourner en Allemagne, et de nouveau cesser ses activités.

MembresModifier


1967-1969
  • Mike Harrison - piano, chant, chœurs
  • Gary Wright - orgue, chant, chœurs
  • Luther (Luke) Grosvenor - guitare
  • Greg Ridley - basse, chant
  • Mike Kellie - batterie

1969-1970
  • Mike Harrison - piano, chant, chœurs
  • Gary Wright - orgue, chant, chœurs
  • Luther (Luke) Grosvenor - guitare
  • Andy Leigh - basse, chant
  • Mike Kellie - batterie

1970-1971
  • Mike Harrison - orgue, chant
  • John Hawken - claviers
  • Luther (Luke) Grosvenor - guitare
  • Steve Thompson - basse
  • Mike Kellie - batterie

1973-1974
  • Mike Harrison - claviers, chant
  • Gary Wright - claviers, chant
  • Mick Jones - guitare, chant
  • Chris Stewart - basse, chant
  • Bryson Graham - batterie

1974
  • Mike Patto - claviers, chant
  • Gary Wright - claviers, chant
  • Mick Jones - guitare, chant
  • Val Burke - basse, chant
  • Bryson Graham - batterie

1998
  • Mike Harrison - claviers, chant
  • Luther (Luke) Grosvenor - guitare, chant
  • Greg Ridley - basse, chant
  • Mike Kellie - batterie

2004
  • Mike Harrison - claviers, chant
  • Gary Wright - claviers, chant
  • Joey Albrecht - guitare, chant
  • Michael Becker - basse, chant
  • Mike Kellie - batterie

DiscographieModifier

Albums studioModifier

  • 1968 : It's All About
  • 1969 : Spooky Two
  • 1970 : Ceremony (en collaboration avec le compositeur français Pierre Henry)
  • 1970 : Spooky Tooth featuring Mike Harrison the Last Puff
  • 1973 : You Broke My Heart, So I Busted Your Jaw
  • 1973 : Witness
  • 1974 : The Mirror
  • 1999 : Cross Purpose

Albums liveModifier

  • 2001 : BBC (Sessions)
  • 2001 : Live in Europe
  • 2004 : Nomad Poets Live In Germany 2004

CompilationsModifier

  • 1972 : That Was Only Yesterday
  • 1975 : The Best of Spooky Tooth
  • 2009 : Lost in My Dream - an Anthology 1968-1974 (2 CD)
  • 2015 : The Island Years 1967-1974 (an Anthology) (coffret 8 CD incluant l'album Supernatural Fairy Tales du groupe Art + tous les albums studio de Spooky Tooth, sauf Cross Purpose)

Notes et référencesModifier

  1. John Tobler, NME Rock 'N' Roll Years, Londres, Reed International Books Ltd, , p. 270
  2. « Archived copy » (consulté le 25 juin 2009).

Liens externesModifier