Sourou

province de la Boucle du Mouhoun, Burkina Faso

Sourou
Administration
Pays Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
Région Boucle du Mouhoun
Statut Province
Départements 8
Chef-lieu Tougan
Code ISO 3166-2 BF-SOR
Code INSD 27
Démographie
Population 284 947 hab. (2019[1])
Densité 48 hab./km2
Géographie
Coordonnées 13° 04′ 00″ nord, 3° 04′ 00″ ouest
Superficie 5 977 km2
Divers
Fuseau horaire UTC +0
Indicatif téléphonique +226
Localisation
Localisation de Sourou
Localisation de la province du Sourou (en rouge) au Burkina Faso.
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte topographique du Burkina Faso
City locator 13.svg
Sourou

Le Sourou est une des 45 provinces du Burkina Faso située dans la région de la Boucle du Mouhoun. Elle doit son nom à la rivière Sourou affluent du Mouhoun.

GéographieModifier

SituationModifier

La province est frontalière de la région du Nord à l'est, du Mali au nord et à l'ouest, de la province de la Kossi au sud-ouest et de la province du Nayala au sud.

Nature et environnementModifier

La géologie du Sourou fait partie de l'ensemble de la plaine du Gondo[2].

DémographieModifier

  • 151 159 habitants (25,29 hab./km2) recensés en 1985[3],[4].
  • 168 170 habitants (28,14 hab./km2) recensés en 1996[3].
  • 188 512 habitants (31,54 hab./km2) estimés en 2003[5].
  • 220 622 habitants (36,91 hab./km2) recensés en 2006[3],[6].
  • 240 474 habitants (40,23 hab./km2) estimés en 2010[7].
  • 284 947 habitants (47,67 hab./km2) recensés en 2019[1].

Principales localitésModifier

Ne sont listées ici que les localités de la province ayant atteint au moins 4 000 habitants dans les derniers recensements (ou estimations de source officielles). Les données détaillées par ville, secteur ou village du dernier recensement général de 2019 ne sont pas encore publiées par l'INSD (en dehors des données préliminaires par département).

Ville ou village Coordonnées Alt. Population
Est. 2003[5] Rec. 2006[6],[8]
Tougan 13° 04′ 09″ N, 3° 04′ 10″ O 305 m max. 14 405 hab. 17 050 hab.
Gomboro 13° 29′ 07″ N, 2° 46′ 27″ O 5 654 hab. 6 022 hab.
Guiédougou 12° 59′ 52″ N, 3° 25′ 30″ O 6 236 hab. 6 496 hab.
Di 13° 10′ 20″ N, 3° 24′ 36″ O 5 795 hab. 744 hab.
Lankoué 13° 14′ 54″ N, 2° 35′ 01″ O 4 968 hab. 5 351 hab.
Débé 13° 04′ 55″ N, 3° 25′ 29″ O 3 230 hab. 5 236 hab.
Bangassogo 13° 18′ 56″ N, 2° 54′ 50″ O 4 599 hab. 4 617 hab.
Kiembara 13° 14′ 23″ N, 2° 43′ 38″ O 4 429 hab. 4 605 hab.
Niankoré 13° 13′ 33″ N, 2° 57′ 41″ O 3 936 hab. 4 438 hab.
Niassan 13° 05′ 37″ N, 3° 25′ 17″ O 3 830 hab. 4 512 hab.

HistoireModifier

AdministrationModifier

Départements ou communesModifier

 
Localisation des huit départements ou communes de la province du Sourou, formant également le district sanitaire de Tougan.[7]

La province du Sourou est administrativement composée de huit départements ou communes.

Sept sont des communes rurales, Tougan est une commune urbaine dont la ville chef-lieu, subdivisée en sept secteurs urbains, est également chef-lieu de la province :

Département
ou commune
Type de
commune
Subdivisions[8],[9] Chef-lieu Population
Est. 2003[5] Rec. 2006[6],[8] Rec. 2019[1]
Di rurale 17 villages Di 22 723 23 863 38 076
Gomboro rurale 10 villages Gomboro 13 800 13 770 12 664
Kassoum rurale 35 villages Kassoum 21 100 20 973 25 683
Kiembara rurale 14 villages Kiembara 29 228 29 267 39 264
Lanfièra rurale 12 villages Lanfièra 18 401 18 817 25 488
Lankoué (ou Lankoé, Lankoe, Lankoue) rurale 8 villages Lankoué (ou Lankoé, Lankoe, Lankoue) 15 458 16 473 21 910
Toéni rurale 27 villages Toéni 31 910 30 202 32 708 (p.)
Tougan urbaine 7 secteurs et
33 villages
Tougan
(chef-lieu de province)
65 134 67 589 89 154
8 départements
ou communes
1 ville (7 secteurs)
et 156 villages
Total 217 754 220 954 284 947
  • (p.) : département ou commune partiellement recensé en raison de difficultés sécuritaires ;
    population totale estimée par une analyse complémentaire.

Jumelages et accords de coopérationModifier

ÉconomieModifier

TransportsModifier

C'est une province occidentale dont la ville chef-lieu, Tougan, se trouve à environ 200 km de Ouagadougou par la route nationale 21 et à mi-chemin de Mopti au Mali. Elle est également traversée par la route nationale 10 qui la place mi-chemin de Ouahigouya (à environ 95 km) et de Dédougou (à environ 90 km).

Santé et éducationModifier

Les huit communes de la province forment le district sanitaire de Tougan au sein de la région[7].

Culture et patrimoineModifier

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Rapport préliminaire du recensement général de la population et de l'habitat de 2019 » [PDF], sur INSD.bf, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, (consulté le ), p. 36 et 44.
  2. Youssouf Koussoube, « Hydrogéologie des séries sédimentaires de la dépression piézométrique du Gondo (bassin du Sourou) : Burkina Faso / Mali », sur Hydrologie. Université Pierre et Marie Curie - Paris VI, (consulté le )
  3. a b et c « Tableau 03.16 : Population et densité par région et province des trois derniers recensements généraux de la population et de l'habitation jusqu'en 2006 »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur INSD.bf, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, (consulté le )
  4. « Les 45 provinces du Burkina Faso »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Burkina Kibaré (kibare.club.fr), François Guillerme (consulté le ).
  5. a b et c « Liste des villes et villages et démographie de la région de la Boucle du Mouhoun »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur le site des communes du Burkina Faso, gouvernement du Burkina Faso,
  6. a b et c « Liste des villages du Burkina Faso - Recensement 2006 » [xls], sur site HDX–Open data Burkina Faso (consulté le ).
    « Rapport préliminaire du recensement général de la population et de l'habitat de 2006 »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) [PDF], sur INSD.bf, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, .
  7. a b et c « Carte sanitaire 2010 » [PDF], sur CNS.bf, Ministère de la Santé, Burkina Faso, (consulté le ), p. 15-16.
  8. a b et c « Mémorandum sur la détermination du nombre de sièges des conseillers municipaux par villages et par secteurs dans le cadre des élections locales du 2 décembre 2012 » [PDF], sur CENI.bf, Commission électorale nationale indépendante (CENI), Burkina Faso, (consulté le ), p. 27-31.
  9. « Élections municipales du 22 mai 2016 – Statistiques des bureaux de vote par communes/arrondissements » [PDF], sur LeFaso.net, Commission électorale nationale indépendante (CENI), Burkina Faso, (consulté le ), p. 44-52.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier