Ouvrir le menu principal

La sophro-analyse est une méthode de psychothérapie alliant les principes de la sophrologie avec des outils issues d'autres méthodes de psychothérapie comme l'analyse transactionnelle, la PNL, la Gestalt-thérapie, les constellations familiales. Si de nombreux emprunts sont faits, la méthode met en œuvre des protocoles spécifiques à la sophro-analyse.

Pour la sophro-analyse il n'y a pas d'efficacité thérapeutique prouvée scientifiquement, tout comme la sophrologie elle-même.

Souvent classé comme une thérapie brève en raison de l'activation efficace du fait de l'emploi de la sophrologie comme support des protocoles[réf. nécessaire], la sophro-analyse n'en est pas moins une méthode de thérapie psycho-corporelle qui nécessite l'implication du patient.

HistoriqueModifier

Bien que le principe d'une sophrologie analytique ait été abordé par lAlphonso Caycedo dans ses écrits et conférences sur la sophrologie, la sophro-analyse a été initiée dans les années 1980 par les travaux Jean-Pierre Hubert sur la sophrologie analytique et développée dans le courant des années 1990 par Claude Imbert[1] dans le cadre de l'utilisation des résultats de ses recherches cliniques sur les Mémoires Intra-utérines [2],[3]. La méthode s'inspire alors de la sophrologie, le Docteur Claude Imbert est médecin et sophrologue, et de l'Analyse Transactionnelle. Ces deux méthodes conjointes donnent le nom de sophro-analyse à la méthode.

En 1999, Claude Imbert crée l'Institut Européen de sophro-analyse, une école qui permet de propager la méthode en formant des praticiens en Sophro-Analyse.

En 2007, l'Institut européen de sophro-analyse[4] (cet institut est membre de la Société française de sophrologie) change de Direction pédagogique sous la houlette de Gaëlle de Gabriac. Pendant cette période, la méthode de sophro-analyse progresse au-delà des mémoires prénatales pour inclure d'autres techniques issues notamment de la méditation et élargie le champ de la sophro-analyse à l'analyse globale de la personnalité du patient dans ses aspects psychologiques et corporels. Dès lors, la Sophro-Analyse est considérée comme une méthode de thérapie psycho-corporelle.

À partir de cette période, un autre chemin est suivi par Christine Louveau qui a été formée par Claude Imbert et qui engage la Sophro-Analyse dans la voie des mémoires intra utérines en nommant sa propre méthode "Sophro-analyse des mémoires prénatales de la naissance et de l'enfance[5]" puis en 2017, "Votre âme aux commande[6]". Emergence Harmonique, dirigée par Christine Louveau forme des "sophro-analystes des mémoires prénatales de la naissance et de l'enfance" selon cette méthode spécifique.

en 2014, l'Institut européen de sophro-analyse est dirigé par Alain Bellone, praticien sophro-analyste, qui initie à partir des enseignements de Gaël de Gabriac, deux évolutions majeurs de méthode : la première vers la sophro-analyse intégrative[7] et la seconde, avec Birgit Kotzan, vers la sophrologie intégrative qui s'inscrit dans la voie des sophrologies dynamiques. Avec la sophro-analyse intégrative, la sophro-analyse entre alors dans une phase plus élargie pour prendre en compte toutes les dimensions du patient : psychologiques, cognitives, émotionnelles, corporelles et énergétiques.

MéthodeModifier

La sophro-analyse s’appuie sur différentes avancées des méthodes de psychothérapie humaniste en intégrant ces différents outils dans un état de conscience modifié provoqué par des techniques empruntées à la sophrologie et aux méthodes de méditation. Les protocoles de la sophro-analyse permettent au patient d'exprimer des émotions, des souvenirs, des ressentis corporels, des rencontres symboliques dans un environnement "secure" posé par le sophro-analyste. Certains protocoles spécifiques à la aophro-analyse intégrative comme la "Boucle Créative" permet de cheminer depuis la détection d'un ressenti corporel ou émotionnel (phase de d'exploration) vers la restructuration émotionnelle du trauma sous-jacent et lorsque cela est possible vers l'acceptation et le pardon.

Bien que souvent classée comme une méthode de psychothérapie "brève"[réf. nécessaire], la sophro-analyse est une approche analytique complexe qui nécessite un engagement fort de la part du patient et qui peut nécessiter plusieurs mois de traitement pour permettre à la personne traitée de dépasser une limitation objective alimentée par la subjectivité d'une croyance, qu'elle soit située dans un espace transgénérationnel, dans les mémoires intra-utérines, dans les différentes périodes de développement de l'enfant ou la répétition des scénarios perdants vécus pendant l'adolescence ou de la vie d'adulte. Généralement, le sophro-analyste traite une problématique rencontrée par la patient afin de l'aider à s'autonomiser dans la résiliation de l'attachement au trauma initial. En cours de traitement, le patient peut rencontrer de nouvelles tendances actualisantes qu'il pourra résoudre par la suite.

Selon la formation des praticiens, des protocoles très spécifiques peuvent être rencontrés et notamment concernant des thématiques récurrentes comme les troubles du comportement alimentaire, Les troubles de l'humeur, les problèmes relationnels dans un cadre privé ou professionnel, le tabagisme et d'autres formes d'addiction, la sexualité, etc.

Bien qu'existante depuis près de 20 ans[Depuis quand ?] avec plus de 300 praticiens en France, la sophro-analyse est toujours en évolution et notamment dans la branche de la sophro-analyse intégrative qui fait émerger de nouveaux protocoles adaptés pour des thématiques particulières et intégrant d'autres formes de méthodologies innovantes comme l'EFT par exemple.

EfficacitéModifier

L'efficacité thérapeutique de la sophro-analyse n'est pas prouvée[8] comme la majorité des méthodes de psychothérapie.

RéférencesModifier

  1. Imbert, Claude, 1952- ..., La nouvelle sophrologie : guide pratique pour tous, Éd. Visualisation holistique, (ISBN 9782950754905, OCLC 469737351, lire en ligne).
  2. Imbert, Claude, 1952-, L'avenir se joue avant la naissance : la thérapie de la vie intra-utérine, Editions visualisation holistique, (ISBN 9782950754936, OCLC 421800280, lire en ligne).
  3. Imbert, Claude, 1952- ..., Guérir les secrets de vos mémoires d'embryon : faites vous-même votre psychothérapie, Éd. Visualisation holistique, (ISBN 9782950754950, OCLC 469737224, lire en ligne).
  4. « Institut Européen de Sophro-Analyse », sur sophro-analyse.eu (consulté le 18 décembre 2017).
  5. « Émergence Harmonique | L'Ame aux Commandes – L'union de la psychologie et de la spiritualité – Sophro-analyse des mémoires prénatales, de la naissance et de l'enfance – Formations et Thérapies », sur emergence-harmonique.fr (consulté le 18 décembre 2017).
  6. Louveau, Christine., La sophro-analyse des mémoires prénatales, de la naissance et de l'enfance, Grancher, dl 2017 (ISBN 9782733914014, OCLC 1014197892, lire en ligne).
  7. Psychologies.com, « Découvrir ses ressources intérieures grâce à la sophro-analyse intégrative », Psychologies,‎ (lire en ligne, consulté le 18 décembre 2017).
  8. « La sophrologie Caycédienne, entre conte new age et pseudoscience » (consulté le 25 septembre 2019) : « La Sophrologie Caycédienne n’est pas le seul courant « sophrologique », bien que se défendant comme étant la sophrologie authentique. D’autres courants se sont formés par la suite comme la sophro-analyse, la sophrologie existentielle, la sophrologie dynamique ou la sophro-substitution sensorielle. Chaque méthode utilise ses propres principes afin d’aider le·la patient·e, et ce avec des fondements théoriques peu étayés voire douteux, et une efficacité non prouvée. »