Solo (musique)

passage musical joué seul

Le terme solo est utilisé dans le langage musical (de l'adjectif italien solo, « seul » ; Pl. solos ou soli) et a plusieurs significations en musique :

  • Un solo désigne une œuvre musicale pour un ou plusieurs solistes avec accompagnement par un orchestre, une basse continue ou d'autres formations. Si l'œuvre entière est conçue pour un soliste et un accompagnement, il s'agit d'un concerto instrumental. Le terme solo peut également désigner une indication précisant un passage au sein d'une œuvre musicale, dans lequel un ou plusieurs solistes doivent maîtriser une partie exigeante, dans laquelle ils se distinguent également de manière expressive en tant qu'individu et se démarquent de l'accompagnement sur le plan musical et acoustique.
  • Le concept de solo suppose une plus grande virtuosité de la part de l'exécutant qui, en contrepartie, bénéficie d'un certain nombre de libertés — ornementation, improvisation, etc. Un solo s'oppose en cela à toute partie musicale conçue pour un pupitre.
  • L'artiste qui exécute un solo, ou qui a montré sa compétence pour le faire, s'appelle un « soliste ».
  • Dans la musique orchestrale et concertante, l'indication « tutti » s'oppose à l'indication « solo », pour désigner les passages où tous les instruments de l'orchestre jouent ensemble, en particulier pour les instruments à cordes qui jouent habituellement la même voix au sein de groupes.
  • Il existe aussi des duos, pièces pour deux artistes.

Dans le concerto grosso baroque, la forme musicale repose sur l'alternance de passages en tutti et en solo. Ici, solo signifie un groupe de solistes exécutant chacun leur propre voix.

Dans la musique des 19e et 20e siècles principalement, l'indication solo peut également apparaître dans des ensembles composés de solistes, comme un quintette à vent. Dans ce cas, elle attire l'attention des musiciens sur un passage particulièrement exposé et exige que la voix se distingue.

Dans les genres musicaux jazz et rock, le terme solo désigne une partie mélodique qui se détache sur un accompagnement, d'une façon assez similaire au chant dans la musique lyrique ou la chanson :

En jazz, les solos ont une importance centrale. Les solos courts dits Fills (en) et les plus longs dits Breaks, qui marquent les limites entre les parties de la forme, sont également des activités solistes ; mais on parle typiquement d'un solo lorsqu'une partie entière de la forme ou le morceau entier est marqué par un solo. Un solo en jazz est souvent improvisé.

Des solos de guitare célèbres dans la musique rock proviennent de groupe comme Pink Floyd dans Comfortably Numb, Led Zeppelin dans Stairway to Heaven, Genesis dans Firth of Fifth, les Eagles dans Hotel California ou Guns N' Roses dans November Rain, tandis que dans le métal, les solos les plus connus sont ceux de Metallica dans Master of Puppets, Judas Priest dans Painkiller ou Iron Maiden dans Powerslave.

Les guitaristes de rock comme Eric Clapton à l'époque où il jouait pour Cream ou Ritchie Blackmore pour Deep Purple ont également improvisé en live et ne se sont pas contentés de reproduire leurs solos de studio.

Voir aussiModifier