Solidarité européenne

Parti politique ukrainien

Solidarité européenne (ukrainien : Європейська солідарність, ЄС) , jusqu'en 2019 Bloc Petro Porochenko « Solidarité » (Бло́к Петра́ Пороше́нка «Солідарність», БПП-С), est un parti politique ukrainien dirigé par Petro Porochenko.

Solidarité européenne
Європейська солідарність
Image illustrative de l’article Solidarité européenne
Logotype officiel.
Présentation
Chef Petro Porochenko
Fondation 5 mai 2000 (HPEM)
2007 (NASTUP)
2014 (BOS)
(BPP)
(BPP-S)
(ES)
Siège Kiev, Ukraine
Positionnement Centre droit[1]
Idéologie Conservatisme libéral[2],[1]
Démocratie chrétienne[1]
Europhilie[1]
Affiliation européenne Parti populaire européen (observateur)
Couleurs Jaune et bleu
Site web eurosolidarity.org
Représentation
Députés
27  /  450

Fondé en 2000 sous le nom de Parti panukrainien de la paix et de l'unité (HPEM), il est renommé en Alliance nationale de la liberté et du patriotisme ukrainien « Offensive » (NASTUP) en 2007.

En 2014, peu après la dissolution de son parti Solidarité, qui n'était plus actif depuis des années, Petro Porochenko prend le contrôle et restructure le NASTUP, qu'il rebaptise du nom de son ancien parti. Porochenko est élu président de l’Ukraine la même année.

HistoireModifier

Le Parti panukrainien de la paix et de l'unité (Всеукраїнська партія миру i єдності, HPEM) tient son congrès fondateur le [3]. Il est enregistré le [4]. Sa première dirigeante est Lyoudmyla Iankovska.

Il n'est pas autorisé à participer aux élections législatives de 2002 au sein de l'alliance « Arc-en-ciel »[4]. Aux élections de 2006, faisant partie du Bloc Iouri Karmazine, il n'obtient pas de député[4]. Il en est de même l'année suivante au sein du Bloc Communauté panukrainienne. Il ne participe pas aux élections législatives de 2012[5].

En 2007, le HPEM est renommé Alliance nationale de la liberté et du patriotisme ukrainien « Offensive » (Національний Альянс свободи та Українського Патріотизму «НАСТУП», NASTUP).

En 2013, après plus de dix ans d'absence d’activité électorale, le parti Solidarité, fondé par Petro Porochenko, n’est plus enregistré comme parti politique. Cette situation conduit Porochenko, qui est alors député, à prendre la tête de la NASTUP, qu'il fait renommer en Union panukrainienne « Solidarité » (Всеукраїнське об’єднання «Солідарність», BOS) courant 2014[6],[7],[8]. Le BOS est ainsi couramment appelé sous la dénomination de « Solidarité », à l'instar du parti défunt[9],[7],[8]. Cependant, son existence est virtuelle.

Le , en vue des élections législatives à venir, le BOS devient le Bloc Petro Porochenko (BPP). En , le parti forme une coalition électorale avec l'Alliance démocratique ukrainienne pour la réforme (UDAR) de Vitali Klitschko. Le , après la fusion avec l'UDAR, Vitali Klitschko succède à Iouri Loutsenko à la tête du parti, renommé en « Bloc Petro Porochenko « Solidarité » en [10]. Celle-ci reprend cependant son indépendance en vue des élections législatives de 2019[11].

Avec le Front populaire, il remporte les élections législatives de 2014. En 2016, alors que plusieurs membres du parti sont visés par des affaires de corruption, le parti doit face à la fin du soutien au gouvernement de ses anciens alliés, le parti de Ioulia Tymochenko et le parti nationaliste Autodéfense[12].

Le , en vue des élections législatives de juillet, le parti prend le nom de Solidarité européenne[13]. Le , Petro Porochenko est élu à sa tête[14].

DirigeantsModifier

Résultats électorauxModifier

Élections présidentiellesModifier

Année Candidat Premier tour Second tour
Voix % Rang Voix % Issue
2014 Petro Porochenko 9 857 308 54,70 1er
2019 Petro Porochenko 3 014 609 15,95 2e 4 522 320 24,45 Battu

Élections législativesModifier

Année Coalition Voix Mandats Rang Gouvernement
2006 Bloc Iouri Karmazine 0,65 %
0  /  450
13e Extra-parlementaire
2007 Bloc Communauté panukrainienne 0,05 %
0  /  450
19e Extra-parlementaire
2014 - 21,81 %
132  /  450
2e Iatseniouk II (2014-2016) et Hroïsman (2016-2019)
2019 - 8,10 %
25  /  450
4e Opposition

LogosModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (uk) « European Solidarity », Liga,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. (en) Wolfram Nordsieck, « Ukraine », sur Parties and Elections in Europe, (consulté le )
  3. (uk) « Європейська Солідарність », sur Європейська Солідарність (consulté le ).
  4. a b et c « Центр политической информации "Дата" », sur com.ua (consulté le ).
  5. http://www.cvk.gov.ua/pls/vnd2012/wp039?PT001F01=900
  6. « Poroshenko, President of Ukraine », sur OSW Centre for Eastern Studies, (consulté le ).
  7. a et b « Петро Порошенко виходить на роботу », sur Украинская правда (consulté le ).
  8. a et b (uk) « Ïîðîøåíêî ³ ïîðîæíå÷à », sur com.ua, Óêðà¿íñüêà ïðàâäà, (consulté le ).
  9. « Poroshenko wants coalition to be formed before parliamentary elections », sur Com.ua, Interfax-Ukraine, (consulté le ).
  10. « Klitschko becomes leader of Petro Poroshenko Bloc 'Solidarity' party », sur Interfax-Ukraine (consulté le )
  11. (uk) « Êëè÷êî çàÿâèâ, ùî ÓÄÀÐ ï³äå íà âèáîðè », sur com.ua, Óêðà¿íñüêà ïðàâäà, (consulté le ).
  12. Pierre Avril, « Deux ans après Maïdan, le chaos politique règne à Kiev », Le Figaro, samedi 2 / dimanche 3 avril 2016. page 5.
  13. « Petro Poroshenko Bloc Renames As European Solidarity », sur ukranews_com (consulté le )
  14. « Poroshenko becomes chairman of European Solidarity Party » (consulté le )

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier