Ouvrir le menu principal

Solanum berthaultii (syn. Solanum tarijense) est une espèce de plante herbacée tubéreuse appartenant au genre Solanum et à la famille des Solanacées, originaire des Andes.

Cette espèce de pomme de terre sauvage, proche de la pomme de terre (Solanum tuberosum), est classée comme celle-ci dans la section Petota du genre Solanum[1].

L'adjectif spécifique berthaultii est un hommage à Pierre Berthault, botaniste français qui publia un traité sur Solanum tuberosum et les espèces sauvages apparentées en 1911[1].

DescriptionModifier

Solanum berthaultii possède deux types de trichomes dont les têtes glandulaires contiennent des phénols et des phénoloxydases capables d'immobiliser les pucerons[2].

DistributionModifier

Plante endémique de la région andine du sud-ouest de l'Amérique du Sud : Bolivie (Chuquisaca, Cochabamba, Potosi, Santa Cruz, Tarija), Argentine (Catamarca, Jujuy, Salta)[3].

UtilisationModifier

Solanum berthaultii, qui peut s'hybrider avec la pomme de terre[4], est pour celle-ci une source de variabilité génétique. Elle compte notamment des gènes de résistance à différents agresseurs biotiques de la pomme de terre dont le mildiou[5].

Notes, sources et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :