Snack

aliment consommée hors des repas

En anglais, un snack (abréviation de « snack food »), qu'on traduit par produit de grignotage, ou encore grignotine, grignotise au Canada francophone, est un en-cas, un casse-croûte destiné à être grignoté, c'est-à-dire consommé en dehors des repas. Ainsi, dans les pays anglophones, les frites, les chips, les biscuits, le pop-corn et les beignets sont des exemples de snacks.

Grignotine de poire chocolat.
Les carottes sont un snack sain, non industriel et peu calorique.

En français, le mot « snack » est utilisé comme abréviation de snack-bar, c'est-à-dire un endroit où l'on mange rapidement, sur le pouce[1],[2].

Snacks populairesModifier

Parmi les snacks les plus populaires, on retrouve :

  • amandes
  • assortiment de noix, d'oléagineux
  • bagel et fromage à la crème
  • bâtonnets au fromage
  • barres chocolatées
  • barres de céréales
  • biscuits à thé
  • bosphorus grill
  • bretzels
  • cacahuètes
  • chips de fruits
  • chips de légumes
  • chips de pommes de terre
  • chips tortilla, chips de maïs
  • cookies
  • crackers
  • crème glacée
  • donuts
  • falafels
  • galettes de riz
  • gâteau de riz
  • graines
  • guimauve enrobée de chocolat
  • milkshake
  • muffins
  • noix de cajou
  • edamame
  • pommes coupées
  • pop-corn
  • salade de fruits
  • samosas
  • sandwichs
  • saucisses cocktail
  • smoothie
  • yaourt à boire

Notes et référencesModifier

  1. « Snack-bar » - Larousse.fr (consulté le 20 mars 2019).
  2. « Snack » - CNRTL.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier