Smena (journal)

Smena
Pays Drapeau de l'URSS Union soviétique, puis Drapeau de la Russie Russie
Langue russe
Périodicité Hebdomadaire
Format grand format, puis tabloïde
Genre généraliste
Diffusion 10 000 ex. (2015)
Date de fondation 18 décembre 1919
Date du dernier numéro
Ville d’édition Saint-Pétersbourg

Rédacteur en chef Oleg Zassorine

Smena (en russe : Смена ; littéralement « Relève » ou « Changement ») est un hebdomadaire soviétique fondé le et disparu le . Il était diffusé à Léningrad et dans l'oblast de Léningrad[1].

HistoireModifier

Smena commence son existence en tant que porte parole du comité du Komsomol de Léningrad. À partir de 1967, il comptait un supplément Smena na studencheskoï stroïke, qui relatait les nouvelles du programme des unités de la jeunesse étudiante léningradoise affectées aux grandes chantiers de construction communiste. Le dernier numéro de ce supplément parait le . Après la dislocation de l'URSS, Smena devient indépendant. Le dernier numéro du journal est en grande partie composé des déclarations des pétersbourgeois qui expriment leur soutien au comité de la rédaction et déplorent sa fermeture[1].

Rédacteurs en chefModifier

  • Alla Beliakova (1966-1973)
  • Guerman Balouïev (1974-1975)
  • Guennadi Selezniov (1975-1980)
  • Tatiana Fiodorova (1981-1986)
  • Viktor Iouguine (1986-1990)
  • Galina Leontieva
  • Aleksei Razorenov
  • Oleg Zassorine (2002-2015)

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier