Sloop John B

Sloop John B

Single de The Beach Boys
extrait de l'album Pet Sounds
Face B You're So Good to Me
Sortie
Enregistré 12 juillet (instrumental), 22 décembre, , janvier 1966
Western Recorders, Hollywood
Durée 3:01
Genre pop
Auteur Brian Wilson
Compositeur traditionnel arrangé par Brian Wilson
Producteur Brian Wilson
Label Capitol 5602
Classement 3e (États-Unis)

Singles de The Beach Boys

Pistes de Pet Sounds

Sloop John B (à l'origine publiée comme The John B. Sails) est une chanson folklorique de la ville de Nassau aux Bahamas. Une transcription de Richard Le Gallienne a été publiée en 1916 et une version a été incluse dans The American Songbag de Carl Sandburg en 1927. Depuis le début des années 1950, elle a fait l'objet de nombreux enregistrements avec des variantes de titres, notamment I Want to Go Home et Wreck of the John B.

Le John B. était un voilier dont l'équipage avait la réputation de devenir particulièrement joyeux à l'occasion des retours au port. Le bateau a été coulé à Eleuthera aux Bahamas, vers 1900. Elle a également été interprétée par Johnny Cash, le Kingston Trio ou Dwight Yoakam.


C'est la version rock des Beach Boys en 1966 qui a fortement popularisé cette chanson.

InterprétationsModifier

En 1966, les Beach Boys font une reprise rock sur l'album Pet Sounds. Elle est également sortie en single en mars de la même année, et atteignit la troisième place du Billboard Hot 100 en mai. On peut la retrouver aussi sur la trame sonore du film Forrest Gump.

Elle est chantée par Brian Wilson et Mike Love.

Sylvie Vartan a repris cette chanson en français en 1966 sous le titre Mister John B. La même année, Stone a également enregistré une reprise sur d'autres paroles, intitulée Fille ou Garçon. Cette dernière chanson sera réutilisée, avec des paroles détournées, dans une publicité d'Etienne Chatiliez pour Éram, spot qui obtiendra le César du meilleur film publicitaire en 1986. Sloop John B est également reprise (adaptation française) par Ronnie Bird en 1966 sous le titre Seul dans la nuit.

En 2013, une reprise par Me First and the Gimme Gimmes apparaît dans le film Le Loup de Wall Street (The Wolf of Wall Street) de Martin Scorsese.

Cette chanson a également fait son chemin parmi les supporters de l'OGC Nice, avec les paroles : "Le gym me fait vibrer / depuis que je suis né / C'est une maladie que j'ai attrapée / pour l'éternité, pour l'éternité".

Interprétes de la version des Beach BoysModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier