Skylark (chanson)

chanson composée en 1941 par Hoagy Carmichael, avec des paroles de Johnny Mercer
Skylark
Description de cette image, également commentée ci-après
Le compositeur de Skylark, Hoagy Carmichael, c. 1953
Chanson
Sortie Composée en 1941
Enregistré Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Jazz
Auteur Johnny Mercer
Compositeur Hoagy Carmichael

Skylark est une chanson composée en 1941 par le compositeur, pianiste, chanteur, chef d'orchestre et acteur américain Hoagy Carmichael, avec des paroles écrites par l'auteur-compositeur Johnny Mercer[1].

La chanson (dont le titre signifie Alouette) est devenue un standard de jazz et a été reprise par de grands noms du jazz comme Anita O'Day, Bing Crosby, Glenn Miller, Erroll Garner, Tony Bennett, Aretha Franklin, Ella Fitzgerald, Paul Desmond et Dexter Gordon.

HistoriqueModifier

 
Le parolier de Skylark, Johnny Mercer, vers 1946-1948.

Hoagy Carmichael écrit la mélodie de Skylark, basée sur une improvisation au cornet de Bix Beiderbecke, sous le nom de Bix Licks, pour un projet visant à transformer le roman Young Man With a Horn en une comédie musicale de Broadway. Après l'échec de ce projet, Carmichael fait appel à Johnny Mercer pour écrire les paroles de la chanson[2].

Mercer a déclaré ultérieurement qu'il s'était débattu pendant un an après avoir reçu la musique de Carmichael avant de pouvoir écrire les paroles[3]. Il s'est par ailleurs souvenu que Carmichael l'avait initialement appelé plusieurs fois au sujet des paroles, mais qu'il avait oublié la chanson au moment où Mercer les a finalement écrites.

Le désir exprimé dans les paroles était basé sur le désir de Mercer pour l'actrice Judy Garland, avec qui il avait une liaison[4].

Versions notablesModifier

 
Harry James.
 
Earl Hines.
 
Glenn Miller.
Année Interprète(s)
2002 Beegie Adair - Centennial Composers Collection
1961 Tony BennettTony Sings for Two
2005 Cheryl BentyneLet Me Off Uptown[5]
1962 Art Blakey avec Freddie HubbardCaravan[6]
1956 Hoagy Carmichael avec Art PepperHoagy Sings Carmichael[6]
2019 Kate Ceberano et Paul Grabowsky – Tryst
2001 Bill CharlapStardust
2016 Kristin ChenowethThe Art of Elegance
1987 Rosemary ClooneyRosemary Clooney Sings the Lyrics of Johnny Mercer
1966 Sonny Criss - This is Criss
1942 Bing Crosby avec John Scott Trotter and His Orchestra[7]
1961 Bobby DarinLove Swings
1974 Paul DesmondSkylark
2016 Bob DylanFallen Angels
1964 Ella FitzgeraldElla Fitzgerald Sings the Johnny Mercer Song Book
1963 Aretha FranklinLaughing on the Outside
1949 Erroll Garner
1977 Dexter GordonBiting the Apple
1996 María Rivas – Muaré
2003 Steve Hass – Traveler
1942 Earl Hines avec Billy Eckstine[6]
2015 Stevie Holland – Life Goes On
2009 Mark Isham et Kate Ceberano – Bittersweet
1941 Harry James avec Helen Forrest[6]
1997 k.d. langMidnight in the Garden of Good and Evil (soundtrack)
2011 Chuck Loeb, featuring Lizzy Loeb, vocals – Plain 'n' Simple
1981 Susannah McCorkle – The Songs of Johnny Mercer
1958 Carmen McRaeBirds of a Feather
1973 Bette Midler – album Bette Midler
1942 Glenn Miller and His Orchestra avec Ray Eberle au chant en 1942[6],
1962 Matt MonroSings Hoagy Carmichael
2004 Marion Montgomery – Skylark
1961 David "Fathead" NewmanStraight Ahead
1941 Anita O'Day avec l'orchestre de Gene Krupa
2010 Gregory PorterWater
1984 Linda Ronstadt avec l'orchestre de Nelson Riddle - album Lush Life
1977 Jimmy Rowles et Stan GetzThe Peacocks
1942 Dinah Shore[8]
1941 Ginny Simms avec the Edgar Fairchild Orchestra
1950 Mel Tormé avec Pete Rugolo and His Orchestra
1995 Cassandra WilsonNew Moon Daughter[6]

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. (en) Livret du CD Let Me Off Uptown, Cheryl Bentyne, Telarc CD-83606, 2005.
  2. (en) Margaret Moos Pick, « Bix & Hoagy: Midwestern Romantics of the Jazz Age », The Tim Cullum Riverwalk jazz collection,
  3. (en) Max Wilk, They're Playing Our Song, New York, Da Capo,
  4. (en) Philip Furia, Skylark: The Life and Times of Johnny Mercer, St. Martin's Press, (ISBN 978-0-312-28720-7)
  5. (en) Aaron Latham, « Cheryl Bentyne - Let Me Off Uptown », sur allmusic.com (consulté le ).
  6. a b c d e et f (en) Ted Gioia, The Jazz Standards: A Guide to the Repertoire, New York City, Oxford University Press, (ISBN 978-0-19-993739-4), p. 368
  7. (en) « A Bing Crosby Discography », A Bing Crosby Discography
  8. (en) Steve Abrams et Tyrone Settlemier, « BLUEBIRD records 78rpm numerical listing discography: 11000 - 11500 », The Online Discographical Project,