Ouvrir le menu principal

Simon Labouyrie

joueur français de rugby à XV
Simon Labouyrie

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (27 ans)
à Ondres (France)
Taille 1,80 m (5 11)
Poste talonneur
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
2007-2011
2011-2014
Biarritz olympique
Aviron bayonnais
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2014-2018
2018
2018-2019
Aviron bayonnais
US Dax
US bressane
69 (30)[1]
07 0(0)[1]
09 (10)[1]


a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
Dernière mise à jour le 6 mai 2019.

Simon Labouyrie, né le à Ondres, est un joueur français de rugby à XV qui évolue au poste de talonneur.

BiographieModifier

Né à Ondres[2], Simon Labouyrie rejoint le centre de formation du Biarritz olympique en compagnie de son ami Yann Lesgourgues[3]. Non retenu[3] après quatre saisons[2], il intègre celui de l'Aviron bayonnais en 2011[2]. Durant ses années de formation, il remporte le championnat de France Reichel en 2012[3].

Alors qu'il est le quatrième choix dans la hiérarchie des talonneurs de l'équipe première de la saison 2014-2015, il profite de l'opportunité ouverte par les blessures à son poste pour disputer ses premières rencontres professionnelles dès le début du championnat ; il joue ainsi son premier match contre le RC Toulon à domicile, en tant que remplaçant, le [1],[2]. Il se révèle plus particulièrement lors de sa deuxième saison, ce qui le conduit à une prolongation de contrat de deux saisons dès le mois de [4]. Considéré comme le « troisième » talonneur pour les deux saisons suivantes, il est peu souvent titularisé[1],[5],[3].

Après un premier départ avorté vers le SU Agen à l'intersaison 2017[6], Labouyrie n'est pas reconduit à l'issue de la saison 2017-2018[7], et figure alors dans la liste de Provale des joueurs au chômage[8],[9]. Son arrivée chez l'US Dax voisine, tout juste reléguée en Fédérale 1, est alors annoncée[10]. Vers la moitié du mois de novembre, il fait jouer sa clause libératoire lui permettant de rejoindre un club professionnel en cours de saison, et s'engage avec l'US bressane en tant que joker médical[11].

Alors que son retour à l'US Dax est pressenti l'année suivante, Labouyrie retourne bien en Fédérale 1 mais s'engage avec le RC Hyères-Carqueiranne-La Crau[12].

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e « Labouyrie Simon », sur www.itsrugby.fr (consulté le 6 mai 2019).
  2. a b c et d Maxime Klein, « Aviron Bayonnais : Simon Labouyrie en plein rêve », sur www.sudouest.fr, (consulté le 16 août 2018).
  3. a b c et d Edmond Lataillade, « Le rescapé », sur www.pressreader.com, Midi olympique, (consulté le 16 août 2018).
  4. « Simon Labouyrie : « On vit une belle aventure » », sur www.abrugby.fr, (consulté le 16 août 2018).
  5. Laurent Zègre, « Aviron Bayonnais : « Il me tarde d'arriver dans l'arène » », sur www.sudouest.fr, (consulté le 16 août 2018).
  6. Baptiste Gay, « Le SU Agen a fait signer un précontrat au capitaine des Fidji, Akapusi Qera », sur www.ladepeche.fr, (consulté le 16 août 2018).
  7. « Bayonne : Labouyrie non conservé », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 16 août 2018).
  8. Clément Suman, « Top 14/Pro D2 : la liste des trente joueurs au chômage, à la recherche d'un club pour la saison prochaine », sur www.lerugbynistere.fr, (consulté le 8 juin 2018).
  9. Émilie Dudon, « 50 chômeurs dans le rugby pro », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 29 juin 2018).
  10. Paul Ferrier, « Rugby : à un mois de la reprise, l'US Dax tente de rattraper son retard », sur www.francebleu.fr, (consulté le 16 août 2018).
  11. « Mercato : Simon Labouyrie quitte Dax pour Bourg-en-Bresse », sur actu.fr, (consulté le 15 novembre 2018).
  12. Régis Duffour, « [Point transfert] Arnaud Héguy à Mauléon, Petre à Albi, Trélissac n'a pas chômé », sur www.lerugbynistere.fr, (consulté le 4 juillet 2019).

Liens externesModifier