Simon II de Gourie

Simon II Gurieli (ou Svimon II Gurieli; géorgien : სიმონ [სვიმონ] II გურიელი, mort en 1792[1] de la maison Gouriel, il est Prince de Gourie de 1788/89 à 1792.

Simon II
სიმონ [სვიმონ] II გურიელი
Illustration.
Titre
Prince de Gourie
Prédécesseur Georges V
Successeur Vakhtang II
Biographie
Dynastie Gouriel
Date de décès
Père Georges V
Fratrie Vakhtang II
Conjoint Marine
Enfants Kesaria
Elisabed
Mamia V

Simon II de Gourie
Liste des souverains de Gourie

BiographieModifier

Simon Gurieli est le fils ainé Georges V de Gourie, qui abdique en sa faveur du fait de son grand âge et de l'instabilité politique dans la principauté. Peu par-s son accession au trône, Simon se rend dans l'Empire ottoman à Akhaltsikhe afin d’entreprendre des négociations avec le pacha Isaq afin de desserrer les pressions turques sur la Gourie. Sur le chemin du retour, Simon et sa suite tombent dans une embuscade tendue par un clan musulman d'Adjarie et le prince est capturé par le chef Adjare Sélim Khimshiashvili, qui ne relâche qu’après que Simon n'ait accepter de marier sa fille de 5 ans Kesaria au fils de Selim, Abdi Bey.[2].

Lors de la guerre civile dans le royaume d'Iméréthie voisin , dont les souverains réclamaient la suzeraineté sur la Gourie, Simon appui David II, avant de mais faire également cause commune avec le vainqueur Solomon II. En 1790, le roi d'Iméréthie comme les princes-régnant de Gourie et de Mingrélie signe un traité d'alliance avec le roi Erekle II, qui règne en la Géorgie orientale sur le royaume de Kartl-Kakhétie par lequel ils le reconnaissent comme chef et doyen des dynastes géorgiens[3] Quand Simon meurt en 1792, son jeune frère Vakhtang met à profit la jeunesse de son héritier Mamia Gurieli et s’empare du gouvernement.[2]

FamilleModifier

Simon avait épousé la princesse Marine (morte le ), fille d'un noble influent le prince Kaïkhosro Tsereteli dont il a trois fille et un fils:[1]

  • Princesse Kesaria (1785–1861), épouse le noble musulman géorgien Abdi-Bey Khimshiashvili (mort en 1859), fils de Selim-Bey;
  • Princesse Elisabed (également connu sous le nom de Lisa; née en 1786), épouse le Prince Ivane Abachidzé (mort en 1822);
  • Mamia V Gurieli (1789–1826), Prince-régnant de Gouria;
  • Princesse N., épouse de Tariel Dadiani de Mingrelia.

Notes et référencesModifier

  1. a et b .(ru) Grebelsky, Дворянские роды Российской империи. Том 4 : Князья Царства Грузинского : Noble families of the Russian Empire. Vol. 4: Princes of the Kingdom of Georgia, vol. 4,‎ , p. 39-41.
  2. a et b (ru) Adolf Berge, Акты, собранные Кавказскою Археографическою коммиссиею, vol. V.II, t. T.II, Tiflis, Typography of the Chief Administration of the Viceroy of Caucasus,‎ (lire en ligne), p. 541
  3. David Marshall Lang, The Last Years of the Georgian Monarchy, 1658-1832, Columbia University Press, , p. 212

BibliographieModifier