Ouvrir le menu principal

Sigma-Aldrich
logo de Sigma-Aldrich

Création 1975
Forme juridique Société anonyme avec appel public à l'épargneVoir et modifier les données sur Wikidata
Action NASDAQ (SIAL)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social St. Louis
Direction Udit Batra (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Chimie, Sciences biologiques
Société mère Merck KGaAVoir et modifier les données sur Wikidata
Filiales Aldrich - Fluka - Sigma
Site web http://www.sigmaaldrich.com

Sigma-Aldrich est une société américaine basée à Saint-Louis dans le Missouri. Son secteur principal d'activité est la production et la commercialisation de produits et matériel pour la recherche scientifique biologique et chimique. Présente dans 35 pays, elle synthétise la plupart des produits chimiques qu'elle commercialise.

Cette entreprise est cotée au NASDAQ [1].

Histoire de la sociétéModifier

Les sociétés Sigma et Aldrich fusionnent en 1975 pour former Sigma-Aldrich.

En septembre 2014, Merck KGaA acquiert Sigma-Aldrich pour 17 milliards de dollars[2]. Cette acquisition sera par la suite fusionnée au pôle Merck Millipore de Merck[3].

Produits et servicesModifier

MarquesModifier

Sigma-Aldrich fait affaire sous plusieurs marques de commerce, chacune étant utilisée pour un type bien défini de produits et services.

  • Aldrich

Marque centrale de chimie de la compagnie, Aldrich offre des produits chimiques variés, tels que des composés chiraux, des fragrances, des composés inorganiques et organométalliques, des polymères, des produits rares et des isotopes stables, ainsi que de la verrerie de laboratoire.

  • Fluka et Riedel-de-Haën

Les produits Fluka et Riedel-de-Haën sont des produits plus spécialisés en chimie générale, en chimie analytique et en sciences biologiques.

  • ISOTEC

ISOTEC est le plus important producteur d'isotopes enrichis stables.

  • SAFC

SAFC est divisée en quatre sous-divisions, SAFC Supply Solutions, SAFC Biosciences, SAFC Pharma et SAFC Hitech.

  • Sigma

Marque spécialisée en produits biochimiques.

  • Sigma Life Science (Anciennement Sigma-Genosys)

Marque sous laquelle sont commercialisés les oligonucléotides.

  • Sigma-RBI

Marque de produits spécialisés utilisés en neuroscience.

  • Supelco

Supelco est un fournisseur de produits de haute pureté pour la chimie analytique et chromatographique.

Non-respect des règles européennesModifier

Le 21 mai 2019, la fédération allemande pour l'environnement et la protection de la nature (Bund) révèle en utilisant les données fournies par l'agence fédérale de l'environnement allemande comme par l'Agence européenne des produits chimiques que 654 entreprises opérant en Europe ne respectent pas, entre 2014 et 2019, le protocole européen d'enregistrement, évaluation et autorisation des produits chimiques, censé protéger la santé et l'environnement des Européens. Ces entreprises, dont Sigma-Aldrich, emploient massivement des substances de synthèse interdites et potentiellement dangereuses[4],[5],[6].

Notes et référencesModifier

  1. SIAL
  2. Germany's Merck to buy Sigma-Aldrich for $17 billion to boost lab supplies operation, Ludwig Burger, Reuters, 22 septembre 2014
  3. Rachat de Sigma-Aldrich: Merck KGaA se renforce dans les sciences de la vie, La Tribune, 22 septembre 2014
  4. Stéphane Mandard, « Au moins 654 entreprises ne respectent pas la réglementation sur les substances chimiques », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 21 mai 2019)
  5. (en-US) Jack HUNTER, « Named: major brands ‘breaking EU chemical safety law’ », sur EEB - The European Environmental Bureau (consulté le 21 mai 2019)
  6. (en) Elke Örtl, REACH Compliance: Data availability in REACH registrations Part 2: Evaluation of data waiving and adaptations for chemicals ≥ 1000 tpa, Umweltbundesamt, (lire en ligne)