Sidérien

Sidérien
Notation chronostratigraphique PP1
Notation RGF a1a
Niveau Période / Système
Érathème / Ère
- Éonothème / Éon
-- Superéon
Paléoprotérozoïque
Protérozoïque
Précambrien

Stratigraphie

DébutFin
2 500 Ma2 300 Ma

Sur l'échelle des temps géologiques, le Sidérien est le plus ancien système géologique du Paléoprotérozoïque, ère du Protérozoïque qui s'étend de -2 500 à -2 300 Ma[1].

ÉtymologieModifier

En grec, sideros désigne le fer. L'abondance des formations de fer rubanné (FFR ou BIF, de "Banded Iron Formation") justifie cette appellation.

Évènements majeursModifier

Les FFR se sont formées à la faveur du rejet d'oxygène par les premières algues. Cet oxygène libre a réagi avec le fer pour former la magnétite (Fe3O4), un oxyde de fer. Ce processus a débarrassé les océans de leur fer et a clarifié l'eau. Par la suite, cela permettra le développement d'une atmosphère riche en oxygène telle que nous la connaissons.

La majeure partie du Sidérien est marquée par une glaciation, dite « huronienne », qui commence il y a 2 400 Ma et se termine dans la période suivante, le Rhyacien, il y a environ 2 100 Ma.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier