Sibaud II de Clermont

Seigneur de Clermont-Tonnerre

Sibaud II de Clermont
Biographie
Dynastie Maison de Clermont
Naissance
Décès 1160 ou 1182
Père Sibaud Ier de Clermont
Mère Adélaïs (ou Adlaïse) d'Albon
Conjoint Elvide de La Chambre
Enfants Guillaume de Clermont
Joffrey

Sibaud II de Clermont (ou Siboud) est le deuxième seigneur connu de la maison de Clermont-Tonnerre.

VieModifier

Il est le fils, né vers 1081, de Sibaud Ier de Clermont, et d'Adélaïs d'Albon[1]. Selon une partie des sources, il serait mort en 1181 (à cent un ans), mais d'autres sources lui attribuent une date de décès située vers 1160

Œuvres auprès de l'ÉgliseModifier

Il est certain qu'en 1137 ou 1139 il fit un don assez important à l'Abbaye d'Hautecombe, et certains avancent également un possible don en 1180, les deux étant destinés à la prière pour le repos de son père Sibaud Ier[2].

En , il aida également le pape Calixte II à rétablir sa papauté usurpée par Grégoire VIII ; en remerciement de quoi celui-ci lui octroya le droit d'arborer les clefs de Saint-Pierre et la tiare papale en armoiries[3],[4].

Mariage et descendanceModifier

Il est presque certain qu'il eut pour femme Elvide de La Chambre. En revanche, les sources ne s'accordent pas sur sa descendance. Certains biographes lui donneraient quatre fils, Sibaud, Hugues, Guillaum et Geoffrey[5]. D'autres ne font état que de deux fils, Guillaume et Geoffrey[6].

Notes et référencesModifier

  1. « Maison de Clermont-Tonnerre - Divers -  », sur http://www.clermont-tonnerre.fr/, Maison de Clermont-Tonnerre, (consulté le ).
  2. Claudius Blanchard (Académie de Savoie), Histoire de l'abbaye d'Hautecombe en Savoie avec pièces justificatives inédites, Société savoisienne d'histoire et d'archéologie, Tome 11 (1867), 744 pages ; pages 129 et 130.
  3. Jean-Louis Vial, « Devise de la Maison de Clermont Tonnerre », sur http://vial.jean.free.fr/new_npi/revues_npi/44_2005/npi_4405/44_sommaire.htm, Nec pluribus impar (consulté le ).
  4. « Maison de Clermont-Tonnerre - Histoire », sur http://www.clermont-tonnerre.fr/, Maison de Clermont-Tonnerre, (consulté le ).
  5. François-Alexandre Aubert de La Chesnaye des Bois, Dictionnaire de la noblesse, contenant les généalogies, l'histoire et la chronologie des familles nobles de France, volume 4, Vve Duchesne, 1772, 677 pages ; page 589.
  6. « Maison de Clermont-Tonnerre - Personnages », sur http://www.clermont-tonnerre.fr/, Maison de Clermont-Tonnerre, (consulté le ).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier