Shinano-gawa

rivière du Japon

fleuve Chikuma

Shinano-gawa
(japonais : 信濃川, fleuve Chikuma)
Illustration
Le fleuve Shinano peu avant son embouchure à Niigata.
Loupe sur carte verte Shinano-gawa sur OpenStreetMap.
Caractéristiques
Longueur 367 km
Bassin 11 900 km2
Bassin collecteur Shinanogawa
Débit moyen 518 m3/s
Organisme gestionnaire Shinano River Work Office
Cours
Source au Mont Kobushi
· Altitude 2 475 m
· Coordonnées 35° 52′ 30″ N, 138° 43′ 40″ E
Embouchure Mer du Japon
· Localisation près du port de Niigata
· Altitude m
· Coordonnées 37° 56′ 45″ N, 139° 03′ 59″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Sai
Pays traversés Drapeau du Japon Japon
Île Honshū
Régions traversées Niigata, Nagano

Sources : OpenStreetMap, Shinano River Work Office

Le fleuve Shinano (信濃川, Shinano-gawa?) est le plus long cours d'eau japonais avec ses 367 kilomètres de long[1]. Son bassin n'est pas le plus grand du Japon mais occupe la troisième place avec ses 11 900 km2. Le cours d'eau est aussi appelé fleuve Chikuma (千曲川, Chikuma-gawa?) dans la préfecture de Nagano.

GéographieModifier

Le Shinano prend sa source au mont Kobushi. Il rencontre la rivière Sai dans la partie sud de la ville de Nagano. Ce point de confluence, désigné par le toponyme Kawanakajima (川中島?, littéralement « l'île au milieu des rivières »), est aussi l'endroit présumé de la bataille de Kawanakajima. Ce cours d'eau se jette ensuite dans la mer du Japon à Niigata[2].

En 1922, le fleuve a été canalisé ; ce canal se nomme Ōkōzu bunsuiro (大河津分水路?) et a pour but d'éviter les inondations à Niigata. Il permet en plus l'irrigation de champs de riz dans la région de cette même ville.

NotoriétéModifier

Le nom Chikuma a été donné à deux croiseurs de la Marine impériale japonaise : Chikuma (1938) et Chikuma (1911).

Notes et référencesModifier

  1. Christer Nilsson, Catherine A. Reidy, Mats Dynesius et Carmen Revenga, « Fragmentation and flow regulation of the world’s large river systems », Science, vol. 308,‎ , p. 405-408.
  2. « 国土交通省 », sur mlit.go.jp, Ministry of Land, Transport, Infrastructure and Tourism (consulté le ).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

 

Les coordonnées de cet article :

Liens externesModifier