Shey Peddy

joueuse de basket-ball américaine

Shey Peddy
Image illustrative de l’article Shey Peddy
Fiche d’identité
Nom complet Sheylani Marie Peddy
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (32 ans)
Roxbury (Massachusetts)
Taille 1,78 m (5 10)
Situation en club
Club actuel Mercury de Phoenix
Poste Meneuse-Arrière
Carrière universitaire ou amateur
2003 - 2007
?2007- 2009
2010-2012
Melrose High School
Raiders de Wright State
Owls de Temple
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2019
2020
2020
2021

2012–2013
2013-2014
2014-2015
2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018-2019
2019-2020
2019-2020
Mystics de Washington
Mystics de Washington
Mercury de Phoenix
Mercury de Phoenix

Hapoël Rishon LeZion
Flying Foxes
Wasserburg
Mayaguez
Wasserburg
Wasserburg
TTT Riga
TTT Riga
Botas Spor Club Adana
Montpellier
01,7
03,6
04,0
en c[1]

16,5
?
11,7
?
16,5
11,3
17,3
15,2
11,8[2]
8,8[3]

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Shey Peddy, née le à Roxbury (Massachusetts, États-Unis) est une joueuse américaine de basket-ball.

BiographieModifier

En universitaires, elle joue deux saisons pour Wright State University et deux ans pour les Owls de Temple, pour un total cumulé de 1 899 points[4]. Lors de son année senior, ses statistiques sont de 17,6 points, 4,8 rebonds et 3,1 passes décisives, ce qui lui permet d'être sélectionnée en 23e position lors de la draft WNBA 2012 par le Fever de l'Indiana[5]. Après trois échecs en pré-saison, elle fait ses débuts en WNBA 2019 à l'âge de 30 ans pour les Mystics de Washington à la faveur du départ de Kim Mestdagh en sélection nationale. Après son retour, elle quitte le terrain pour revenir comme assistante de l'entraîneur Mike Thibault, chargée de la vidéo et des statistiques[6]. Les Mystics remportent le titre[7].

En Europe, elle joue pour différentes équipes comme Hapoel Rishon LeZion en Israël, les Flying Foxes en Autriche et pour trois saisonsTSV 1880 Wasserburg en Allemagne[8]. Durant l'été 2015, elle joue également le championnat portoricain avec Mayaguez.

Lors de la saison 2018-2018, elle dispute l'Euroligue avec TTT Riga pour 15,2 points (avec une adresse de 35 % à 3 points), 4,6 rebonds et 5,3 passes décisives[7]. Elle commence la saison 2019 en Turquie avec Botas, qui échoue lors du tour préliminaire de l'Euroligue face à Gdynia, puis dispute l'Eurocoupe. Malgré 13,3 points et 3,3 rebonds en championnat, elle est remerciée en novembre[2], qu choisit de la remplacer par la suédoise Frida Eldebrink[9].

En , elle signe en LFB à Montpellier, leader du championnat, pour remplacer la Suédoise Klara Lundquist[7]. Bien qu'elle dispose d'un passeport letton, elle n'est qualifiée que pour les rencontres de championnat[9].

Remerciée au cours de la saison WNBA 2020 par les Mystics de Washington, elle est signée par le Mercury de Phoenix et marque le tir de la victoire contre son ancienne franchise au premier tour des play-offs[10].

PalmarèsModifier

En clubModifier

  • Championne WNBA 2019[7]
  • Championne d'Autriche 2014[2]
  • Championne d'Allemagne 2015, 2016, 2017[2]
  • Championne de Lettonie 2019[2]

Distinctions personnellesModifier

  • Meilleure joueuse de l'Atlantic 10 2012
  • Meilleure défenseuse de l'Atlantic 10 2012
  • Meilleure joueuse de la Big 5 (deux fois)

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Shey Peddy », WNBA (consulté le )
  2. a b c d et e (en) « Sheylani Peddy », sur eurobasket.com (consulté le )
  3. « Sheylani Peddy », sur basketlfb.com (consulté le )
  4. Temple University Athletics - Former Women's Basketball Standout Shey Peddy Now Playing For Hapoel Rishon in Israel
  5. SKY: Chicago Sky select Shey Peddy
  6. (en) Ava Wallace, « Shey Peddy, a Mystics rookie at age 30, is finally making her WNBA dreams come true », sur washingtonpost.com, (consulté le )
  7. a b c et d Sacha Rutard, « La championne WNBA Shey Peddy en renfort à Lattes-Montpellier », sur basketeurope.com, (consulté le )
  8. Sheylani Peddy Basketball Player Profile , TSV 1880 Wasserburg, Temple, basketball stats, career - EUROBASKET
  9. a et b Gabriel Pantel-Jouve, « LA CHAMPIONNE WNBA SHEY PEDDY DENSIFIE L'EFFECTIF DE LATTES-MONTPELLIER », sur bebasket.fr, (consulté le )
  10. (en) « Peddy Makes Buzzer-Beating 3, Phoenix Advances In Playoffs (September 15, 2020) », sur wnba.com, (consulté le )

Liens externesModifier