Ouvrir le menu principal

Frida Eldebrink

joueuse de basket-ball suédoise

Frida Eldebrink
Image illustrative de l’article Frida Eldebrink
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Suède Suède
Naissance (31 ans)
Östertälje Drapeau : Suède
Taille 1,74 m (5 9)
Situation en club
Club actuel Drapeau : Turquie Botaş SK Adana
Poste arrière
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2006-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018-2019

2016
Telge Energi
Tarbes
Tarbes
Gambrinus Brno
USK Prague
Bourges
Rivas Ecópolis
Beşiktaş İstanbul
Dynamo Koursk
Mersin
Botaş SK Adana
KSC Szekszárd

Stars de San Antonio
-
9,4
14,7
13,7
8,8
12,6
12,4
13,8[1]
5,1
5,9
14,1
11,9

0,4[2]
Sélection en équipe nationale **
Drapeau : Suède Suède

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Frida Eldebrink (née le à Östertälje, Suède), est une joueuse suédoise de basket-ball.

BiographieModifier

Elle est la fille de l’ancien lanceur de poids Kenth Eldebrink, médaillé de bronze aux Jeux olympiques de Los Angeles en 1984, et la nièce du joueur de hockey sur glace Anders Eldebrink, médaillé de bronze aux Jeux olympiques de Calgary en 1988. Elle a une sœur jumelle, Elin Eldebrink, également basketteuse professionnelle.

Elle signe à l'été 2012 à Bourges, mais est victime en décembre d'une blessure au poignet qui la force à déclarer forfait pour la suite de la saison[3], alors qu'elle tournait à 10,4 points par match en Championnat et 12,6 points en Euroligue[4]. Pour 2013-2014, elle rejoint le club espagnol de Rivas Ecópolis[5]. Elle décroche le titre national avec Madrid au terme d'une belle saison (13,7 points, 3,3 rebonds, 2,4 passes décisives, 2,3 balles perdues en championnat et 12,4 points, 2,8 rebonds et 1,8 passes décisives en Euroligue)[6]. Le club ayant un budget en baisse pour l'année suivante, elle rejoint le club de Beşiktaş, septième du championnat turc[6]. Après une saison avec des moyennes de 13,8 points, 5,1 rebonds, 4,7 passes décisives et 3,3 balles perdues en Eurocoupe, elle signe en juin 2015 pour le club russe du Dynamo Koursk[7].

ClubModifier

PalmarèsModifier

En clubModifier

  • Championne de France 2010 avec Tarbes
  • Championne d'Espagne 2014[6]

En sélectionModifier

Distinctions personnellesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Frida Eldebrink », FIBA (consulté le 2 juin 2015)
  2. (en) « Frida Eldebrink », wnba.com (consulté le 3 novembre 2016)
  3. « LFB : Fin de saison pour Frida Eldebrink », Basquetebol Saulzoir, (consulté le 4 janvier 2013)
  4. « Bourges perd Eldebrink », L'Equipe, (consulté le 4 janvier 2013)
  5. « Rivas Ecopolis signs Frida Eldebrink », Love Women's Basketball, (consulté le 2 juin 2013)
  6. a b et c « Besiktas signs Frida Eldebrink, Jordan Hooper, re-signs Petra Kulichova », Love Women's basketball, (consulté le 12 juin 2014)
  7. (en) Jānis Kacēns, « Dynamo Kursk signs Swedish guard Frida Eldebrink », Love Women's Basketball, (consulté le 2 juin 2015)

Liens externesModifier