Ouvrir le menu principal
Shaolin Temple Defenders
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Soul, funk, R'n'B
Années actives 2003 – aujourd'hui
Labels Indépendant
Site officiel [1]
Composition du groupe
Membres Brother Lion
Pierre Petit
Cédric Lacaze
Mickey Fourcade
Jérémy Ortal
Laure Fréjacques
Vincent le Fort

Shaolin Temple Defenders est un groupe de soul et funk français. Leur 5eme album, Free your Soul, est sorti le .

HistoriqueModifier

Chapter 1 : Enter The TempleModifier

Shaolin Temple Defenders fut formé en 2003 et est composé de 7 membres : Brother Lion (Emmanuel Guérin-Ponjouanine) au chant ; Pierre Preacher (Pierre Petit) à la guitare ; Cédric Lacaze à l'orgue ; Jérémy Ortal à la basse ; Mickey Fourcade à la batterie ; Laure Fréjacques à la trompette et Vincent Le Fort au saxophone.

Originaires de Bordeaux, ces 7 guerriers du groove sont avant tout un groupe de scène dont les prestations énergiques rappellent l'ambiance surchauffée des clubs mythiques américains.

En mars 2006, ils sortent un premier album de présentation, Chapter 1: Enter The Temple, où l'on peut découvrir leur passion pour les sonorités et arrangements des orchestres soul et funk des années 1970 tels que The J.B.'s, The Meters ou encore ceux du label Stax qui accompagnaient des artistes comme Otis Redding, Sam & Dave et Rufus Thomas.

Chapter 2 : Gettin' The SpiritModifier

Entre Soul soyeuse et Funk sauvage, leur deuxième volet, "Chapter 2: Gettin' The Spirit", sorti en février 2009, leur permet de se positionner sur la scène Sou / Funk européenne en collaborant notamment avec des artistes comme Eddie Roberts (The New Mastersounds) qui a réalisé le mix à Leeds, temple de la Soul made in England[réf. nécessaire]. Le groupe y invite également Dionne Charles (Baby Charles), Martha High (en), Gang of Divas, Jouby s Band , Franck Lemeyregie et Franck Vogler, pour enrichir cet opus.

Parallèlement à leur projet, ils font en 2007 la connaissance de Martha High, la plus fidèle choriste du Parrain de la Soul, James Brown, et montent un répertoire Soul qui met en valeur l'authenticité et la puissance vocale de cette chanteuse originaire de Washington, DC. Installée en France depuis plusieurs années, elle fait confiance aux Shaolin Temple Defenders pour lui assurer un backing band de qualité.

Ensemble, ils écument de nombreuses scènes en France mais aussi à l'étranger et se produisent notamment à l'Olympia à Paris ou encore au Festival international de jazz de Montréal.

Un album live, WOMAN, retraçant leurs premières collaborations scéniques, voit le jour en mai 2008.

Take It SlowModifier

Leur troisième album, Take it slow, est sorti en octobre 2010.

Pour cette nouvelle pierre à leur édifice discographique, le groupe s’est offert les services de Patchworks (M. Président, Uptown Funk empire, Mister Day…) pour les Mix et Mastering. Ce scientifique du groove a mis en relief la densité de leur son, que Mister Day a illustré en images en créant l'artwork de ce nouvel opus. On y retrouve Gift of Gab, MC acrobate et expérimenté des fameux Blackalicious, qui offre un flow hip hop sur le titre Take it slow enregistré à Oakland-California, mais aussi une bonne partie de la scène bordelaise (The Jouby’s, Gang of Divas…).

6 titres en playlist en 2009 sur la BBC 6 dans l’émission de Craig Charles et une omniprésence scénique nationale ont séduit des medias tels que TF1, France O, RFO, Arte, Trace TV, MCM, France 3, FIP, France Bleu, Vibrations, World Sound, Blues Magazine, Longueur d'Ondes, SoulBag Mag, Soul R&B, WeGofunk, Fonkadelica, etc[réf. nécessaire]

Les Shaolin Temple Defenders sont allés prêcher la parole de la Soul à Montréal (festival international de Jazz 2008), à Berlin (Popkomm 2008) mais aussi aux Francofolies de La Rochelle (2008), à l’Olympia (2007), au Garorock, aux NJP, au Jamel Comedy Club et sur une grande partie des scènes nationales.

From The InsideModifier

Le sort From The Inside, qui révèle une facette plus moderne et plus personnelle de leur univers musical, en collaborant avec Patchworks (M.Président, M. Day…). Leur nouveau répertoire transporte dans un univers profondément humain dans lequel les bonheurs, simples côtoient les désespoirs amoureux et les quêtes personnelles se mêlent aux messages universels. Douze compositions qui reflètent tour à tour leur amour pour la Memphis soul (en) Soul de Memphis (« Let Your Love Shine On Me », « Spirit Of The South »etc.), leur goût prononcé pour les chansons aux forts accents Northern soul (« Our Love Will Live Forever », « Give And Take », etc.) et leur engouement pour les productions récentes du fameux label de New-York, Daptone Records (« Blue Shades », « Do You Remember », etc.).

Aujourd'hui dignes héritiers du mouvement soul funk des années 1960, 70[réf. nécessaire][non neutre], les Shaolin Temple Defenders restent fidèles à cette culture, tout en s’ouvrant aux influences actuelles.

Free Your SoulModifier

Prenant la soul par son versant militant et engagé, celui qui prône l’émancipation et la libération, les Shaolin Temple Defenders dressent en 2017 l’étendard de la contestation avec Free Your Soul. Virtuelle, politique, économique ou religieuse, l’aliénation de l’être humain est le thème central de ce cinquième album, pensé et réalisé sans rodage préalable sur scène, frontalement militant et vindicatif, encore une fois fait dans la règle d’or de l’enregistrement tous ensemble.

À la satisfaction perpétuelle du besoin individuel devenu but autant que dogme, les Shaolin opposent leurs rythmiques intraitables et leurs cuivres robustes, répondant à l’égoïsme par une soul fédératrice, coopérant avec ce Hip hop qui l’a si souvent samplée ou s’offrant les services du Rock. Aux commandes des guitares, Pierre Preacher s’est également chargé de la production artistique, laissant le fluide de l’orgue gospel circuler dans le groove, et le Godfather ou la Motown y poser quelques empreintes. Sans jamais perdre l’orientation qui est la leur depuis maintenant quinze ans, celle d’une soul jalousement protégée dans un temple, quelque part du côté de Bordeaux.

DiscographieModifier

Albums studioModifier

  • 2006 : Enter The Temple
  • 2009 : Gettin' The Spirit
  • 2010 : Take It Slow
  • 2013 : From The Inside
  • 2017 : Free Your Soul

Albums liveModifier

  • 2008 : WOMAN : Martha High with Shaolin Temple Defenders

Liens externesModifier