Shao Yong

philosophe chinois, cosmologue, poète et historien de la période de la dynastie Song

Shao Yong (chinois : 邵雍 ; pinyin : Shào Yōng ; Wade : Shao Yung) (1011–1077), prénom social Yaofu (堯夫), appelé Shào Kāngjié (邵康节) après sa mort, est un philosophe chinois, cosmologue, poète et historien de la période de la dynastie Song qui a largement influencé le développement du néoconfucianisme en Chine.

Shao Yong
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
邵雍Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
邵雍Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Shao Gu (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Shao Bowen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Domaine
Religion

Shao est considéré comme un des hommes les plus cultivés de son époque. Contrairement à la plupart des hommes de son statut social, Shao évite d'occuper une fonction gouvernementale durant toute sa vie, mais son influence n'en est pas moins substantielle. Il écrit un traité important en cosmologie, le Huangji Jingshi (皇極經世).

Shao Yong est aussi connu grâce à ses poésies et à son intérêt pour le jeu de go. Il a écrit une Ode à la contemplation du go (觀棋長吟), ainsi qu'une Grande ode à la contemplation du go (觀棋大吟), laquelle est l'un des plus longs poèmes chinois classiques qui soit connu.

RéférencesModifier

BibliographieModifier

  • Alain Arrault, Shao Yong (1012-1077), poète et cosmologue (« Mémoires de l'Institut des hautes études chinoises », XXXIX), Paris, De Boccard, 2002, 498 p.

Sur les autres projets Wikimedia :