Sextus Afranius Burrus

préfet du prétoire romain

Sextus Afranius Burrus fut nommé préfet du prétoire par l'empereur Claude en 51. Il avait auparavant été procurateur, gouverneur de la propriété de Livie, puis Claude l'avait nommé procurateur en Asie en 40–41. Il était originaire de Vasio Vocontiorum en Narbonnaise, c'est-à-dire Vaison-la-Romaine dont il était le patron.

Sextus Afranius Burrus
Fonction
Préfet du prétoire
-
Biographie
Naissance
Décès
Époque
Allégeance
Activité
Gens

Après la mort de Claude en 54, d'une vertu sévère, il réussit pendant un temps, avec Sénèque, à conseiller Néron, contenant les penchants du jeune prince en exerçant une influence positive durant les cinq premières années de ce règne. Mais après le meurtre de Britannicus, il se déshonora en acceptant une partie des dépouilles de la victime.

Il meurt en 62, de mort naturelle (maladie de la gorge, cancéreuse selon des interprétations modernes). Certains ont soutenu que Néron l'avait fait assassiner.

Références culturellesModifier

  • Le personnage de Burrus apparaît dans la pièce de Jean Racine, intitulée Britannicus, qui s'appuie sur les écrits de Tacite. Racine y fait des adaptations personnelles afin de créer un contexte plus tragique.
  • Il apparaît également dans la bande dessinée Murena de Dufaux et Delaby.

SourceModifier

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.