Sergueï Tchaplyguine

mathématicien russe
Sergueï Tchaplyguine
Chaplygin S A.jpg
Sergueï A. Tchaplyguine
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
NovossibirskVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Chaplygin Siberian Scientific Research Institute of Aviation (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université d'État de Moscou
Faculté de physique et de mathématiques de Moscou (d) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
TsAGI (-), Cours supérieur masculin de Moscou (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Académie des sciences de Russie
Académie des sciences de l'URSS (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Maître
Dir. de thèse
Distinctions
Œuvres principales
Chaplygin's equation (d), Condition de Kutta (d), Chaplygin gas (d), Chaplygin problem (d), Chaplygin sleigh (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Sergueï Alekseïevitch Tchaplyguine (en russe : Сергей Алексеевич Чаплыгин ; ISO 9 : Sergej Alekseevič Čaplygin), né le 24 mars 1869 ( dans le calendrier grégorien) à Ranenbourg (oblast de Lipetsk) et mort le à Novossibirsk, est un aérodynamicien russe/soviétique.

BiographieModifier

Il effectua ses études secondaires à partir de 1877 au lycée de Voronej[1], puis à partir de 1886 étudia à l'Université d'État de Moscou. Tchaplyguine était un élève du professeur Nikolaï Joukovski et l'un des fondateurs du célèbre bureau d'études TsAGI. Il y possédait une chaire et en devint le directeur scientifique après la mort de Joukovski.

Les travaux réalisés par Tchaplyguine en 1902 (thèse de doctorat) sur les écoulements gazeux constituèrent l'une des bases fondamentales de la recherche en matière de dynamique des gaz. Ses expériences sur les écoulements aux vitesses subsoniques élevées ont trouvé leur confirmation dans les années 1930 par leur application sur les nouveaux avions dont la vitesse augmentait rapidement. Il étudia en particulier les voilures et introduisit de nouvelles méthodes de calcul mathématique.

DistinctionsModifier

Depuis 1929, il était membre de l'Académie des sciences de Russie. Peu avant sa mort, il fut distingué en 1941 par le titre de Héros du travail socialiste.

Sa ville natale de Ranenbourg fut rebaptisée Tchaplyguine en son honneur en 1948.

Notes et référencesModifier

  1. I. E. Vesselovski. Essais sur l'histoire de la Mécanique rationnelle. — École nationale de Moscou, 1974. — 287 p.

Liens externesModifier